Showing 20043 results

Authority record
Corporate body

Réseau des archives du Québec

  • Corporate body

Dans la foulée d'une grande réflexion nationale suscitée par le «Rapport sur les archives canadiennes» («Rapport Wilson») publié en 1980, le milieu archivistique québécois, à l'instigation des Archives nationales du Québec, se dote d'un organisme pour repérer les problèmes afférents aux archives et pour suggérer des solutions. C'est ainsi qu'au cours du congrès annuel de l'Association des archivistes du Québec tenu à Sherbrooke, se tint, le 4 juin 1986, la réunion de fondation du Réseau des archives du Québec (RAQ). Incorporé le 16 juin de la même année, le nouvel organisme se donne pour mandat de «permettre aux membres de promouvoir le développement et la mise en valeur des archives historiques, favoriser la mise en commun d'expériences et de ressources et constituer un instrument de consultation et un groupe de pression». Le Réseau fut représenté au Conseil canadien des archives (CCA) dès octobre 1986. Le 31 mars 1987, il comptait 137 membres institutionnels et, en 1990, ce nombre fut porté à 167. Pour atteindre son mandat, l'organisme se fixe des objectifs qui visent à la fois le développement des archives historiques, celui des normes archivistiques et celui de ses membres. D'abord, sur le plan des archives historiques, le Réseau suscite leur développement en fonction des besoins du Québec en fixant des priorités et en élaborant des programmes stratégiques. D'autre part, en ce qui concerne la discipline archivistique, outre la conservation et la mise en valeur des archives, la corporation favorise l'élaboration de nouvelles normes archivistiques et la promotion de recherches reliées aux technologies nouvelles. Enfin, pour ses membres, le Réseau des archives du Québec veut provoquer la création de projets d'intérêt commun et cherche à coordonner la répartition des ressources disponibles. Le Réseau transmet aussi à ses membres toute l'information concernant les différents programmes de formation et de perfectionnement et, dans certains cas, représente ses membres auprès des autorités concernées. Dans le cadre des activités de l'organisme, on peut citer entre autres, son projet «Étude de planification et évaluation des besoins», et son rôle dans les programmes intitulés «Programme coopératif de classement et de description visant à réduire l'accumulation de documents», «Programme de stages et de complément de formation en milieu de travail» et «Programme de formation et de développement professionnel»

Results 1 to 10 of 20043