Bouchard, Lucien, 1938-

Identity area

Type of entity

Person

Authorized form of name

Bouchard, Lucien, 1938-

Parallel form(s) of name

Standardized form(s) of name according to other rules

Other form(s) of name

Identifiers for corporate bodies

Description area

Dates of existence

History

Né à Saint-Coeur-de-Marie (Lac-Saint-Jean) le 22 décembre 1938, Lucien Bouchard est le fils de Philippe Bouchard et d'Alice Simard. Après des études classiques au Collège de Jonquière, il obtient un baccalauréat ès arts en 1959, un baccalauréat en sciences sociales ainsi qu'une licence en droit à l'Université Laval. Il est admis au Barreau du Québec en 1964 et il exerce sa profession d'avocat à Chicoutimi jusqu'en 1985. Président des tribunaux d'arbitrage du secteur de l'éducation, de 1970 à 1976, il est aussi procureur en chef de la Commission de l'industrie de la construction (Commission Cliche) en 1974-1975 et membre de la Commission d'étude et de consultation dans les secteurs public et parapublic (Commission Martin-Bouchard). Par la suite, il agit à titre de coordonnateur ou de membre de diverses équipes spéciales représentant le gouvernement du Québec dans les négociations collectives des secteurs public et parapublic, et dans les affaires constitutionnelles. À compter de 1978, il est successivement bâtonnier du Barreau du Saguenay, membre du comité administratif et président du comité de spécialisation du Barreau du Québec. Il est membre de plusieurs conseils d'administration : Société générale de financement du Québec, Société Donohue inc. et la Corporation de développement des investissements du Canada. Publie À visage découvert (1992), la traduction anglaise On the Record est publiée en 1994 et plusieurs articles spécialisés. Ambassadeur du Canada en France de juillet 1985 à mars 1988, il préside, en 1986, le Comité international de préparation du deuxième Sommet de la Francophonie qui a lieu à Québec en septembre 1987. Nommé Secrétaire d'État du Canada le 31 mars 1988, il est élu député de Lac-Saint-Jean à la Chambre des communes le 20 juin 1988. Il est réélu aux élections du 21 novembre 1988 et nmmé ministre de l'Environnement le 30 janvier 1989. Le 22 mai 1990, Monsieur Bouchard démissionne comme ministre et député du Parti conservateur pour siéger comme député indépendant. Devenu Président et chef du Bloc québécois (qu'il dirige depuis juillet 1990) du 15 juin 1991 au 15 janvier 1996, il est réélu député de la circonscription de Lac-Saint-Jean aux élections fédérales du 25 octobre 1993. Chef de l'Opposition officielle d'octobre 1993 à janvier 1996, il participe à la campagne référendaire sur la souveraineté du Québec à l'automne 1995. Il démisionne de ses fonctions de chef de l'Opposition officielle, député de Lac-Saint-Jean et chef du Bloc québécois le 15 janvier 1996. Président du Parti québécois du 27 janvier 1996 au 11 janvier 2001, il est élu député de la circonscription de Jonquière à l'élection partielle du 19 février 1996. Réélu aux élections générales du 30 novembre 1998. Il est Premier ministre du Québec du 29 janvier 1996 au 8 mars 2001, date de sa démission comme premier ministre et député. À la suite de sa carrière de politicien, Monsieur Bouchard se joint au cabinet d'avocats Davies, Ward, Phillips & Vineberg, à titre d'associé en avril 2001 et il est membre du conseil d'administration du Groupe Transcontinental en septembre 2001. Il devient par la suite co-président de la Société du havre (le 3 octobre 2002), membre du conseil consultatif de Dessau-Soprin (depuis mars 2003), membre de différents conseils d'administration : Saputo (depuis février 2004) et Groupe BMTC (depuis mars 2004). Il est décoré de la médaille Gloire de l'Escolle de l'Association des diplômés de l'Université Laval (octobre 2001), et de la Légion d'honneur à titre de commandeur (le 9 octobre 2002). Monsieur Bouchard est aussi Président du conseil d'administration de l'Orchestre Symphonique de Montréal (le 27 septembre 2004)

Places

Legal status

Functions, occupations and activities

Mandates/sources of authority

Internal structures/genealogy

General context

Relationships area

Access points area

Occupations

Control area

Authority record identifier

Institution identifier

Rules and/or conventions used

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

Language(s)

Script(s)

Sources

Maintenance notes

  • Clipboard

  • Export

  • EAC