Cimetières catholiques

Taxonomy

Code

Scope note(s)

Source note(s)

Display note(s)

Hierarchical terms

Cimetières catholiques

Equivalent terms

Cimetières catholiques

Associated terms

Cimetières catholiques

10 Archival description results for Cimetières catholiques

10 results directly related Exclude narrower terms

Fonds Thomas Scott

  • CA QUEBEC P509
  • Fonds
  • 1863-1863

Ce fonds comprend la série Cartographie

Scott, Thomas Seaton, 1826-1895

Fonds Peachy & Dussault, Évaluateurs, Architectes, Dessinateurs

  • CA QUEBEC P805
  • Fonds
  • 1859-1974

Ce fonds s'avère un témoignage historique important en ce qui concerne l'élaboration de plusieurs projets de bâtiments qui, aujourd'hui, fonds partie du paysage de la Vieille capitale. Les archives des architectes Peachy et Dussault se composent donc essentiellement de dossiers de projets architecturaux (évaluations, notes, correspondance, listes de matériaux) réalisés ou non. Nous retrouvons principalement des projets de construction ou de réfection d'églises, d'écoles ou de maisons à la grandeur du Québec et plus particulièrement dans la région de Québec. Citons, entre autres, des projets concernant l'école des arts et métiers de Québec, l'église Saint-Roch, l'église Saint-Sauveur, l'église Saint-Jean-Baptiste, le cimetière Belmont, le Séminaire de Québec, la Banque de Québec, la caisse d'économie Notre-Dame de Québec, le pont de Québec, le couvent de Notre-Dame de Bellevue et l'hôtel de ville de Québec. Signalons également la présence de trois dessins architecturaux (un dessin de l'Hôpital St-Sauveur et deux dessins de l'École des Soeurs de la Charité dans le quartier Saint-Jean-Baptiste à Québec)

Peachy, Joseph-Ferdinand, 1830-1903

Plan general du systeme d'egouts de la ville de Ste Therese comte de Terrebonne P.Q

Ce plan situe aussi l'emplacement des endroits suivants de la ville de Sainte-Thérèse : le bureau de poste; le couvent; le marché; le séminaire; la chapelle; la gare et les voies ferrées du Canadien Pacifique; la rivière aux Chiens; les cimetières catholique et protestant; les ruisseaux du Collège et Sanche; l'école; l'église; l'hospice; le chemin de la Côte Cachée; la montée Sanche

Papineau, Gustave-J., 1890-1972

Fonds Secrétariat de la province

  • CA QUEBEC E4
  • Fonds
  • 1786-1949

Le fonds comprend des dossiers concernant les travaux des commissaires pour l'érection civile des paroisses, la réparation des églises, presbytères et cimetières pour les districts judiciaires de Montréal, Saint-Hyacinthe, Richelieu, Joliette, Terrebonne, Iberville, Beauharnois, Laval et Longueuil. À travers ces documents, on peut retracer toute la procédure administrative qui permettait aux paroissiens d'ériger une paroisse et de pourvoir à son entretien. Parmi les cartes et plans conservés dans ce fonds, on retrouve les plans des paroisses Saint-Polycarpe, Saint-Michel-des-Saints, Sainte-Madeleine, Saint-Luc, Saint-Benoit, Saint-Ambroise-de-Kildare, Sainte-Béatrix d'Ailleboust, Saint-Hubert, Saint-Lin, Sainte-Dorothée, Saint-Basile, Saint-Paul-l'Ermite, Saint-Laurent, Saints-Anges-de-Lachine, l'Assomption, Notre-Dame-de-Laprairie-de-la-Magdeleine, Notre-Dame-de-Grâce, les seigneuries de Soulanges et de Terrebonne. Parmi ces dossiers se trouve un type de document qui a une importance historique particulière, il s'agit de l'acte de répartition par lequel on répartit la dette d'entretien ou de construction proportionnellement aux biens fonciers des paroissiens. En fait, il s'agit presque d'un recensement de la paroisse. À l'aide de ce document, on peut suivre à la trace l'évolution d'une famille dans une paroisse et parfois dans les paroisses avoisinantes. Les documents sont regroupés par paroisses et comprennent, outre les actes de répartition, les requêtes des paroissiens à l'évêque ou aux commissaires, la correspondance administrative et les nominations de syndics pour la surveillance de travaux. Le plan de classification comprend la série suivante : Commissaires pour l'érection civile des paroisses, la réparation des églises, presbytères et cimetières

Untitled

Sévérin Ameau dit Saint-Sévérin

Cette série regroupe 547 minutes notariales du greffe de Sévérin Ameau dit Saint-Sévérin ainsi que deux répertoires chronologiques. De 1651 à 1702, le notaire Ameau a exercé à Trois-Rivières (du 2 février 1651 au 13 mars 1702). Outre les informations spécifiques aux parties impliquées dans chacun des contrats consignés dans ce greffe, lesquelles peuvent être utilisées, entre autre, dans le cadre de recherches à caractère généalogique, cette série constitue, dans un premier temps, une source documentaire très importante sur les débuts de Trois-Rivières et sur le mode de fonctionnement de la société trifluvienne dans la seconde moitié du XVIIe siècle: nous y découvrons notamment, à travers une production qui s'échelonne sur une période de 50 ans, des documents relatifs aux premiers arrivants et à leurs lieux d'origine, à l'organisation civile (commissions des officiers publics dont les gouverneurs et les juges), militaire (fortification, garnison de soldats) et religieuse (églises, presbytère, cimetière) du Bourg des Trois-Rivières, à l'administration et à l'occupation des terres (titres nouvels, concessions incluant le tenue d'un rôle, ventes, donations) et à l'économie (agriculture, commerce des fourrures). Suivent en nombre tout aussi important des contrats notariés concernant différents fiefs et seigneuries implantés de chaque côté du fleuve Saint-Laurent et relevant du gouvernement des Trois-Rivières; s'ajoutent aussi quelques documents de référence à des lieux et des personnages fortement identifiés à l'histoire de Trois-Rivières (Île Saint-Christophe, Île Neuve aussi appelée Îles-aux-Cochons, Île-de-la-Trinité, Platon du Fort, Commune, Pierre Boucher de Grosbois) ou de la Nouvelle-France (forts Saint-Louis en Louisiane et de Denonville à Niagara, Pays des Illinois, Frontenac, René-Robert Cavelier de la Salle). D'autre part, prises dans leur ensemble, les données colligées dans ces documents officiels à contenu administratif et légal peuvent également constituer une source documentaire des plus révélatrices sur le mode et les conditions de vie de la population pendant cette période (métiers et professions mentionnés aux contrats, inventaires de biens, testaments), sur les classes sociales (mention de titres correspondant au rang social des parties concernées tels bourgeois, écuyer, etc), sur les moeurs et coutumes acceptées par la société et ses institutions (par le biais de déclarations, de jugement arbitral, d'injonctions, d'ordonnances, etc), sur les relations avec les autochtones (ententes commerciales, conflits), et, dans une proportion moindre, sur la médecine d'époque et ses représentants. Enfin, la terminologie utilisée dans ces contrats notariés pourrait être avantageusement récupérée dans le cadre d'études portant sur l'évolution du langage administratif et légal, voire même sur l'évolution de la langue française

Ameau dit Saint-Séverin, Séverin, 1619-1715

Sketch of Lot of Land About Being Sold by M Thos Watson to T. M. Bryson Esq St Antoine Ward

Ce plan présente la propriété que Thomas Watson vend à T. M. Bryson. Cette propriété est située entre les rues Dorchester (devenue boulevard René-Lévesque) et Saint-Janvier (devenue Lagauchetière) à Montréal. Ce sont les lots n° 611 à 613 du cadastre du quartier Saint-Antoine de la cité de Montréal. Une maison en bois est localisée sur le lot. Les voisins sont le cimetière catholique, le cimetière juif et madame L. Hoyle. Les mesures du lot sont indiquées