Fonds P50 - Collection Casgrain-Giasson-Labbé

Title and statement of responsibility area

Title proper

Collection Casgrain-Giasson-Labbé

General material designation

Parallel title

Other title information

Title statements of responsibility

Title notes

Level of description

Fonds

Reference code

CA QUEBEC P50

Edition area

Edition statement

Edition statement of responsibility

Class of material specific details area

Statement of scale (cartographic)

Statement of projection (cartographic)

Statement of coordinates (cartographic)

Statement of scale (architectural)

Issuing jurisdiction and denomination (philatelic)

Dates of creation area

Date(s)

  • 1698-1996 (Creation)

Physical description area

Physical description

988 document(s) textuel(s) (pièce(s))

Publisher's series area

Title proper of publisher's series

Parallel titles of publisher's series

Other title information of publisher's series

Statement of responsibility relating to publisher's series

Numbering within publisher's series

Note on publisher's series

Archival description area

Name of creator

Biographical history

Juge et seigneur de l’Islet-Bonsecours, Olivier-Eugène Casgrain (1812-1864) a épousé à Kamouraska, le 22 mai 1832, Hortense Dionne, fille d’Amable Dionne, homme politique, et de Catherine Perrault. Le Dictionnaire biographique du Canada rapporte les biographies de deux de leurs fils : Olivier-Arthur Casgrain (1835-1868), avocat et écrivain ainsi que Henri-Edmond Casgrain (1846-1914), chirurgien-dentiste, inventeur et premier automobiliste au Québec. Un autre de ses fils, Jules-Étienne Casgrain, fut assermenté comme notaire le 15 novembre 1860 et exerça cette profession à L’Islet jusqu’en 1895, année de sa mort. Nous disposons de très peu d’informations au sujet des familles Giasson et Labbé, sinon que Alice Giasson est née à l’Islet en 1897 et qu’elle s’est mariée dans cette même paroisse à Léopold Labbé, le 16 novembre 1920. De ce mariage sont nées trois filles : Colette, Jacqueline et Rita

Name of creator

Name of creator

Custodial history

Les documents ont été récupérés par madame Alice Giasson de l’Islet -sur-Mer et conservés par ses trois filles, Colette, Jacqueline et Rita Labbé. Elles ont confié les documents au gendre de Colette Labbé, M. Robert Larin de Montréal à qui elles ont demandé de négocier la cession des documents aux Archives nationales du Québec. Les documents ont été acquis en décembre 2005

Scope and content

Cette Collection témoigne, sur près de trois siècles, de l’histoire de la seigneurie de Bonsecours et, dans le contexte de l’abolition du régime seigneurial en 1854, de la venue des premiers habitants de la municipalité de l’Islet-sur-Mer et de son évolution. Plusieurs familles ont d’ailleurs contribué au développement de ce territoire : les Bélanger, Bernier, Caouet, Caron, Fortin, Gamache, Langellier, Thibeau, Dionne, Panet, Perreault, Mc Callum, et bien sûr, les Casgrain, Giasson et Labbé. Les documents réunis témoignent de la vie quotidienne et des traditions des familles seigneuriales et de leurs habitants. Ils témoignent largement de l’administration de la seigneurie, des revenus qu’elle procurait, des relations de voisinage, pas toujours harmonieuses, des désaccords entre le seigneur et certains de ses censitaires. Ces documents nourrissent aussi l’histoire au quotidien d’une famille notable, celle des Casgrain de Rivière Ouelle et de l’Islet, dont le père, Pierre Casgrain, homme d’affaires, Juge de Paix, seigneur et officier de milice, signa la déclaration de loyauté à la couronne Britannique en 1794. Également, ces documents nourrissent l’histoire des alliés à la famille Casgrain, dont un des plus importants, James Mc Callum, associé d’affaires de Pierre Casgrain, homme politique et coseigneur de l’Islet-de- Bonsecours. Les documents témoignent aussi de l’évolution des institutions comme ce mouvement populaire, en 1885, pour scinder la commission scolaire, ou celui en 1881 pour annexer la Paroisse Saint-Eugène à celle de l’Islet. On y retrouve aussi, parmi bien d’autres, les documents concernant le curé Nicolas-Valentin Hébert, un décret de Monseigneur Taschereau, des certificats signés par Lord Dalhousie, Lord Aylmer et par James Elgin « gouverneur général de l’Amérique Britannique », ainsi que des plans et autres pièces comme le certificat de notaire de Jules-Étienne Casgrain. Enfin, il faut signaler la présence, dans cette Collection, de documents exceptionnels comme une lettre circulaire du 31 mai 1838 signée par le secrétaire de Lord Durham, alors Gouverneur-général du Canada, invitant les citoyens à la dénonciation de personnes qui auraient pû être impliqués dans la rébellion des Patriotes. Cette collection est composée de neuf cent quatre-vingt-huit (988) pièces, dont environ un quart témoigne de la période antérieure à l’abolition du régime français, et la plus grosse partie, soit plus de soixante pour cent couvre la période de la deuxième moitié du XIXe siècle. L’ensemble est complété par environ quatre à sept pour cent de documents du XXe siècle ayant trait majoritairement aux familles Giasson et Labbé. Cette masse documentaire réunit des documents notariés et judiciaires, une importante correspondance de membres des différentes familles, des documents financiers, des nominations et des contrats de toutes natures

Notes area

Physical condition

Immediate source of acquisition

Arrangement

Language of material

Script of material

Location of originals

Availability of other formats

Restrictions on access

Terms governing use, reproduction, and publication

Finding aids

Associated materials

Related materials

Accruals

Alternative identifier(s)

Standard number area

Standard number

Access points

Subject access points

Genre access points

Control area

Description record identifier

01R-P50

Institution identifier

Rules or conventions

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

2015-03-30

Language of description

  • French

Script of description

Sources

Accession area