Series S8 - Documents iconographiques

Title and statement of responsibility area

Title proper

Documents iconographiques

General material designation

Parallel title

Other title information

Title statements of responsibility

Title notes

Level of description

Series

Reference code

CA QUEBEC P765-S8

Edition area

Edition statement

Edition statement of responsibility

Class of material specific details area

Statement of scale (cartographic)

Statement of projection (cartographic)

Statement of coordinates (cartographic)

Statement of scale (architectural)

Issuing jurisdiction and denomination (philatelic)

Dates of creation area

Date(s)

  • 1941-1999 (Creation)

Physical description area

Physical description

953 photographie(s)

Publisher's series area

Title proper of publisher's series

Parallel titles of publisher's series

Other title information of publisher's series

Statement of responsibility relating to publisher's series

Numbering within publisher's series

Note on publisher's series

Archival description area

Name of creator

Biographical history

Auteur, comédien, producteur, chansonnier et humoriste, Yvon Deschamps est né à Montréal en 1935. Il fait ses études secondaires à l’école supérieure de Saint-Henri. De 1953 à 1958, il travaille pour la Société Radio-Canada en tant que messager à la discothèque. Pendant ces années, il suit des cours de piano et d’art dramatique, notamment avec Paul Buissonneau, Georges Groulx et Denise Pelletier. En 1958, il débute sa carrière de comédien dans «Andromaque» au Théâtre universitaire canadien avec Paul Hébert. Il participe à quelques reprises au Festival d’art dramatique du Canada, joue dans de nombreuses pièces de théâtre, est membre de la troupe La Roulotte, devient batteur et accordéoniste pour Claude Léveillée et participe aux émissions télévisées pour enfants «The Big Search», «Bobino» et «La Boîte à surprises». En 1964, il fonde, avec d’autres comédiens, le Théâtre de Quat’Sous et obtient son premier rôle au cinéma dans «Délivrez-nous du mal» de Jean-Claude Lord. Pendant deux ans, il se consacre à l’administration du théâtre, après quoi il monte, avec Louise Forestier, Mouffe et Robert Charlebois, «L’Osstidcho», un spectacle qui révolutionne la chanson québécoise et au cours duquel il présente pour la première fois son monologue «Les Unions qu’ossa donne?». À la suite de ce succès, sa carrière d’humoriste prend son envol. Yvon Deschamps participe alors à de nombreux spectacles. En 1969, il monte seul sur scène pour la première fois au Patriote et lance son premier disque, suivi de plusieurs autres vendus à des millions d’exemplaires. Parmi ses spectacles, mentionnons «On va s’en sortir» (1972), «La libération de la femme» (1973 et 1974), «C’est tout seul qu’on est le plus nombreux» (1982) et «Un voyage dans le temps» (1983). Il écrit les paroles des chansons « Les fesses» (1972) et «Aimons-nous » (1977). Il participe en tant qu’animateur et comédien à l’émission «Samedi de rire», diffusée entre 1985 et 1989, puis à «CTYvon». En 1992, il effectue un retour sur scène avec «U.S. qu’on s’en va?». En 1996, il achète le manoir Rouville-Campbell et y fait construire une salle de spectacle. Animateur de nombreux galas, il s’engage aussi dans des œuvres de bienfaisance

Custodial history

Scope and content

La série montre Yvon Deschamps, notamment à ses débuts, en 1954 à La Roulotte avec Paul Buissonneau, à la Comédie Canadienne, en 1968 dans l’Osstidcho, puis lors de différents spectacles et festivals seul ou en groupe avec des membres de sa famille, des artistes (Robert Charlebois, Clémence DesRochers, André-Philippe Gagnon, Jean Lapointe, Suzanne Lévesque, Luc Plamondon, Martine St-Clair, etc.), des politiciens (Gérald Godin, Camille Laurin et Clément Richard), des sportifs (Réjean Houle, Guy Lafleur et Nathalie Lambert) et d’autres personnalités, tels Marcel de La Sablonnière, Claire Lamarche et Guy Latraverse. La série témoigne également de sa carrière au petit écran avec les séries « Samedi de rire » et « CTYVON » et au grand écran dans le film « Deux femmes en or ». Les photographies ont été prises entre autres par Linda Boucher, Claude Bureau, Sylvain Giguère, Jacques Grégorio, Jean-Luc Lebrun, Hubert Pantel, François Rivard, J. Roche et le Studio O. Allard. La série contient les dossiers suivants : Yvon Deschamps, Famille, Théâtre La Roulotte, La bande à Bonnot, Comédien, Le manteau de Galilée, Osstidcho, Attends ta délivrance, Carnaval de Québec, Soirée pour Québec-Presse, Spectacle à la Place des arts, Une job steady… un bon boss, Tournée, Courses de chevaux, 1 fois 5, Mise en boîte, Yvon Deschamps en spectacle, C’est tout seul qu’on est l’plus nombreux. 25 ans de carrière, Un voyage dans le temps, Samedi de rire, CTYVON, Yvon Deschamps en récital, U.S. qu’on s’en va?, Hommage de la Société de la Place des arts de Montréal, Hommage à Yvon Deschamps au Festival Juste pour rire, Prix Rideau – Hommage, Festival Juste pour rire 1996, Festival Juste pour rire 1997, Spectacle au Manoir Rouville-Campbell, Autres évènements et Autres spectacles

Notes area

Physical condition

Immediate source of acquisition

Arrangement

Language of material

Script of material

Location of originals

Availability of other formats

Restrictions on access

Terms governing use, reproduction, and publication

Finding aids

Associated materials

Related materials

Accruals

Alternative identifier(s)

Standard number area

Standard number

Access points

Subject access points

Place access points

Name access points

Genre access points

Control area

Description record identifier

Institution identifier

Rules or conventions

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

Language of description

Script of description

Sources

Accession area

Related subjects

Related people and organizations

Related places

Related genres