Fonds ZC3 - Fonds des Pères Capucins de Sainte-Anne-de-Ristigouche

Title and statement of responsibility area

Title proper

Fonds des Pères Capucins de Sainte-Anne-de-Ristigouche

General material designation

Parallel title

Other title information

Title statements of responsibility

Title notes

Level of description

Fonds

Reference code

CA QUEBEC ZC3

Edition area

Edition statement

Edition statement of responsibility

Class of material specific details area

Statement of scale (cartographic)

Statement of projection (cartographic)

Statement of coordinates (cartographic)

Statement of scale (architectural)

Issuing jurisdiction and denomination (philatelic)

Dates of creation area

Date(s)

  • 1982-1982 (Creation)

Physical description area

Physical description

3 microfilm(s)

Publisher's series area

Title proper of publisher's series

Parallel titles of publisher's series

Other title information of publisher's series

Statement of responsibility relating to publisher's series

Numbering within publisher's series

Note on publisher's series

Archival description area

Name of creator

Biographical history

Vers 1648, les Capucins viennent poursuivre à la baie des Chaleurs l'oeuvre d'évangélisation entreprise par les Jésuites et les Récollets au début du XVIIe siècle. C'est le père Balthazar, de Paris, qui le premier prend charge de la mission, et ce, de 1648 à 1654. En 1745, les Micmacs décident de s'établir sur la rive nord de la rivière Ristigouche, lieu qui deviendra plus tard Sainte-Anne-de-Ristigouche. Mais ce n'est qu'à compter de 1773, année de la nomination du père Mathurin Bourg à titre de curé de Carleton, que Ristigouche reçoit ses premiers services religieux. Cette même année, les commissaires du gouvernement accordent aux Amérindiens un lot dont une partie sera réservée aux missionnnaires. Cela coïncide avec l'établissement de la première réserve amérindienne. En 1894, la mission de Sainte-Anne-de-Ristigouche passe officiellement aux mains des Capucins, à la demande de Mgr Blais, évêque de Rimouski. Vers la fin du XIXe et le début du XXe siècle, ceux-ci font construire de nombreux moulins et écoles dont ils ont la charge administrative. Le père Pacifique de Valigny présida, pendant près de cinquante ans aux destinées de la mission. Il laissa de nombreux écrits sur la langue micmaque et l'histoire missionnaire de l'Acadie

Name of creator

Name of creator

Biographical history

Name of creator

Name of creator

Biographical history

Vers 1648, des Pères capucins viennent à la Baie des Chaleurs poursuivre l'oeuvre d'évangélisation que les Jésuites et les Récollets y avaient commencée au début du XVIIe siècle. Le père Balthazar, de Paris, s'occupe de la mission de 1648 à 1654. En 1745, les Micmacs décident de s'établir sur la rive nord de la rivière Ristigouche, lieu qui deviendra plus tard Sainte-Anne-de-Ristigouche. Mais ce n'est qu'à compter de 1773, date à laquelle le père Mathurin Bourg est nommé curé de Carleton, que Ristigouche reçoit ses premiers services religieux. Cette même année, les commissaires du gouvernement accordent aux Amérindiens un lot dont une partie est réservée aux missionnaires. C'est l'établissement de la première réserve. De 1675 à 1688, la mission de Ristigouche, fixée à Atholville, fait construire sa première chapelle. En 1686, Mgr de Saint-Vallier envisage la possibilité d'y établir une mission mais il doit retarder le projet, faute de missionnaires. C'est en 1894 que la mission passe officiellement aux mains des Capucins, à la demande de Mgr Blais, évêque de Rimouski. Vers la fin du XIXe et le début du XXe siècle, ils font construire de nombreux moulins et écoles dont ils ont la charge administrative. Le père Pacifique de Valigny présida pendant près de cinquante ans aux destinées de la mission. Il laissa de nombreux écrits sur la langue micmaque et l'histoire missionnaire de l'Acadie. Il mourut en 1943

Custodial history

Les documents sur microfilm nous ont été transmis en 1983 par le Centre d'études acadiennes de l'Université de Moncton

Scope and content

Nous avons là un fonds exceptionnel pour toute étude historique qui pourrait porter sur l'administration temporelle et spirituelle régulière d'une mission et paroisse du Québec aux XIXe et XXe siècles. Le fonds est constitué des documents du père Pacifique de Valigny, de sa correspondance, d'inventaires d'archives, de coupures de journaux, de testaments, de notes, de biographies, d'études historiques, de tableaux chronologiques et d'imprimés sur les Pères capucins en Acadie et à Saint-Anne-de-Ristigouche, sur le bateau «Le Marquis de Malauze», sur les missionnaires d'Acadie et sur les indiens micmacs

Notes area

Physical condition

Immediate source of acquisition

Arrangement

Language of material

Script of material

Language and script note

Français, anglais et micmac

Location of originals

Availability of other formats

Restrictions on access

Terms governing use, reproduction, and publication

Finding aids

Associated materials

Related materials

Accruals

Alternative identifier(s)

Standard number area

Standard number

Access points

Place access points

Name access points

Genre access points

Control area

Description record identifier

01R-ZC3

Institution identifier

Rules or conventions

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

2015-03-30

Language of description

  • French

Script of description

Sources

Accession area