Fonds P43 - Fonds du Musée Marc-Aurèle Fortin

Title and statement of responsibility area

Title proper

Fonds du Musée Marc-Aurèle Fortin

General material designation

Parallel title

Other title information

Title statements of responsibility

Title notes

Level of description

Fonds

Reference code

CA QUEBEC P43

Edition area

Edition statement

Edition statement of responsibility

Class of material specific details area

Statement of scale (cartographic)

Statement of projection (cartographic)

Statement of coordinates (cartographic)

Statement of scale (architectural)

Issuing jurisdiction and denomination (philatelic)

Dates of creation area

Date(s)

  • 1973-2007 (Creation)

Physical description area

Physical description

Le fonds contient des documents textuels, des photographies, des esquisses et préparations de documents et des plans architecturaux datant entre 1973 et 2007. Le fonds du Musée Marc-Aurèle Fortin possède une étendue linéaire de 90 cm. et possède de grandes séries témoignant à la fois de la création du Musée Marc-Aurèle Fortin que de ses activités en tant qu'institution muséale représentant l'artiste Marc-Aurèle Fortin à Montréal. Il documente la vie constitutionnelle du Musée Marc-Aurèle Fortin depuis sa création jusqu'à son annexion au Musée des beaux-arts de Montréal ainsi que ses activités administratives et d'exploitation.

Publisher's series area

Title proper of publisher's series

Parallel titles of publisher's series

Other title information of publisher's series

Statement of responsibility relating to publisher's series

Numbering within publisher's series

Note on publisher's series

Archival description area

Name of creator

Biographical history

En 1974, la Fondation du Musée-Aurèle Fortin voit le jour sous l'impulsion de Jean Lapointe, de Gabriel Lapointe, de Jacqueline Sabourin et de René Buisson, biographe du peintre et directeur du Musée jusqu'en 2002. Le Musée Marc-Aurèle Fortin est donc fondé en 1984 grâce à la Fondation et au mérite des initiateurs qui s'y impliquent. L'édifice dans lequel prend place le Musée Marc-Aurèle Fortin fût érigé entre 1874 et 1875 à titre de magasin-entrepôt commandé par les soeurs grises par l'architecte Michel Laurent. Les édifices adjacents font en sorte que l'édifice possède une grande superficie, amenant d'autres occupants à s'y loger. À la fin du XIXe siècle, Le fabricant de chaussures et de bottes, James McCready, occupe une partie des lieux durant environ 20 ans. Bien que l'on retrouve une variété d'occupants jusqu'aux années 1960, le secteur de la fabrication semble le plus présent. Vers les années 1960 l'édifice se retrouve peu à peu abandonné. En 1977, la Société centrale d'hypothèques et de logements achète le magasin-entrepôt et y entreprend d'importantes rénovations. Les deux étages supérieurs sont convertis en logements sociaux et le coeur du bâtiment est dégagé sur une hauteur de deux étages, offrant ainsi aux locataires une cour intérieure. Les étages inférieurs sont alors loués à différents organismes, dont la Maison Jean-Lapointe et le Musée Marc-Aurèle-Fortin. Le Musée Marc-Aurèle, fondé en hommage du grand peintre, veille depuis sa fondation à la diffusion et à la mise en valeur des oeuvres de Fortin et de son héritage artistique de même que de l'oeuvre de ses contemporains et de certains artistes québécois de renom. La collection permanente du Musée Marc-Aurèle Fortin présente autour d'une centaine d'oeuvres, totalisant une valeur de plus de 1 600 000$, peints en utilisant des diverses techniques ou manières, dont la caséine, l'aquarelle éponge, l'aquarelle pure, l'aquarelle mixte, la manière grise, la manière noire, les grands arbres et la gravure. En dépit du budget de fonctionnement qui se compose presque essentiellement de subventions privées, le Musée réalise un nombre considérable d'expositions et d'événements culturels. Le Musée s'investit également dans l'élaboration de projets de recherche, dont la constitution d'une banque de documentation couvrant la vie, la carrière et l'oeuvre de Marc-Aurèle Fortin ainsi que le dans le recensement de l'ensemble des oeuvres produites par l'artiste en prévision d?un catalogue raisonné. Aux prises avec des problèmes de financement récurrents, le Musée Marc-Aurèle Fortin décide, le 1er février 2007, de s'entendre avec le Musée des beaux-arts de Montréal pour lui céder sa collection ainsi que les documents d'archives du Musée et de l'artiste. Cette cession au Musée des beaux-arts

Custodial history

Scope and content

Les dossiers compris dans le Fonds sont riches en informations et permettent de suivre l'évolution du Musée Marc-Aurèle Fortin en tant qu'institution muséale de première référence au Canada en ce qui attrait à l'oeuvre de marc-Aurèle Fortin. Il documente la vie d'une institution et ce, de sa création à sa fin, survenue lors du versement de sa collection et de ses archives au Musée des beaux-arts de Montréal. La multitude des dossiers concernant les expositions présentées est également riche en informations et permet de suivre l'évolution des intérêts du musée, tout en étudiant les développements de l'oeuvre de Marc-Aurèle Fortin. Le fonds comprenait initialement 143 cm linéaire. De nombreux doubles ont été détruits ainsi que des documents jugés non pertinents; par exemple des documents financiers et comptables datant de nombreuses années ou des exemplaires secondaires.

Notes area

Physical condition

Immediate source of acquisition

Arrangement

Language of material

Script of material

Location of originals

Availability of other formats

Restrictions on access

Terms governing use, reproduction, and publication

Finding aids

Associated materials

Related materials

Accruals

Alternative identifier(s)

Standard number area

Standard number

Access points

Subject access points

Place access points

Name access points

Genre access points

Control area

Description record identifier

RDAQ-156-P43

Institution identifier

Rules or conventions

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

2015-03-30

Language of description

  • French

Script of description

Sources

Accession area

Related subjects

Related people and organizations

Related places

Related genres