Fonds P673 - Fonds Famille Clément-Arthur Dansereau

Title and statement of responsibility area

Title proper

Fonds Famille Clément-Arthur Dansereau

General material designation

Parallel title

Other title information

Title statements of responsibility

Title notes

Level of description

Fonds

Reference code

CA QUEBEC P673

Edition area

Edition statement

Edition statement of responsibility

Class of material specific details area

Statement of scale (cartographic)

Statement of projection (cartographic)

Statement of coordinates (cartographic)

Statement of scale (architectural)

Issuing jurisdiction and denomination (philatelic)

Dates of creation area

Date(s)

  • 1871-1989 (Creation)

Physical description area

Physical description

1,43 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s) 89 photographie(s) 6 gravure(s) 1 carte(s) 4 plan(s) 6 dessin(s) d'ingénierie et technique(s)

Publisher's series area

Title proper of publisher's series

Parallel titles of publisher's series

Other title information of publisher's series

Statement of responsibility relating to publisher's series

Numbering within publisher's series

Note on publisher's series

Archival description area

Name of creator

Biographical history

Le fonds Famille Clément-Arthur Dansereau réunit les archives concernant l'histoire familiale et professionnelle de Clément-Arthur Dansereau, avocat et journaliste; celle de son fils, Jean-Lucien Dansereau, ingénieur; de même que celles de ses petits-fils, les frères Arthur et Pierre Dansereau, respectivement avocat et agronome. Clément-Arthur Dansereau est né à Contrecoeur, le 5 juillet 1844. Après des études classiques au Collège de l'Assomption, de 1855 à 1862, et des études de droit à l'Université McGill, il est admis au Barreau en 1865 mais ne pratiquera jamais le droit. Il s'intéresse très tôt au journalisme intimement lié à la vie politique de son époque. Il débute sa carrière dès 1863, au journal «La Minerve». À l'emploi de l'organe de presse de George-Étienne Cartier et de John A. Macdonald, il occupe successivement les fonctions de rédacteur, de gérant (1866), de directeur et de copropriétaire (1872). À la rédaction de ce journal, Dansereau prend part aux grandes polémiques canadiennes en se faisant, notamment, l'ardent défenseur du projet de la Confédération et du projet de la construction du chemin de fer Pacifique-Canadien. En 1884, on le retrouve au journal «La Presse», dirigé par le conservateur Joseph-Adolphe Chapleau, où il travaille jusqu'en 1891, année où il est nommé maître de poste général à Montréal. De retour à «La Presse» en 1899, il s'occupe de la direction politique du Parti libéral en appuyant sir Wilfrid Laurier, huitième premier ministre du Canada. Pendant plus de quarante ans, il sera le conseiller de nombreux hommes politiques. Dansereau influencera l'orientation du pays en soutenant, d'abord, le Parti conservateur jusque vers 1898, puis, par la suite, le Parti libéral de Laurier. Clément-Arthur Dansereau est décédé à Montréal, le 27 mars 1918. Du deuxième mariage de Clément-Arthur Dansereau avec Fanny MacKay est né Jean-Lucien Dansereau, le 18 juillet 1886. Ce dernier a étudié aux Collège Notre-Dame et au Collège de Montréal, au petit Séminaire de Québec, à l'Université Laval et au Collège militaire royal de Kingston. En 1909, il entre au service du ministère fédéral des Travaux publics à Ottawa et, en 1915, est promu ingénieur en chef de ce ministère pour le district de Montréal, poste qu'il va occuper jusqu'en 1936, alors qu'il démissionne à la suite de sa nomination comme donataire fiduciaire de M. Trefflé Berthiaume, ancien propriétaire de «La Presse». En 1950, le gouvernement fédéral le nomme commissaire auprès de la Commission conjointe internationale. Il prend sa retraite en 1961. Jean-Lucien Dansereau s'est aussi impliqué dans plusieurs associations professionnelles et philanthropiques. Il est décédé à Montréal, le 6 août 1967, à l'âge de 81 ans. Un de ses fils, Arthur, né le 6 août 1920, fera ses études aux collèges Jean-de-Brébeuf et Sainte-Marie de Montréal. Par la suite, il fréquentera l'Université d'Ottawa et l'Université de Montréal. Il sera bachelier ès arts, bachelier en droit civil et licencié en sciences politiques. Celui-ci sera reçu au Barreau en 1945. Il agira en tant que secrétaire du Comité de révision des lois d'assurances de Québec (1950) et de la Commission royale d'enquête sur les problèmes constitutionnels (1953). Par la suite, il sera délégué canadien à la Conférence atlantique de l'OTAN tenue à Londres en 1959. Tout comme son père, il s'est enrôlé dans l'armée et s'est impliqué dans de nombreuses associations professionnelles et philanthropiques. Arthur Dansereau est décédé en 2000. Le frère d'Arthur, Pierre Dansereau, entreprend des études à la Faculté de droit (1931) et à la Faculté agricole de l'Université de Montréal (1933). En 1936, il est reçu agronome et poursuit ses études en Europe. En 1939, il obtient un doctorat ès sciences de l'Université de Genève et devient botaniste puis assistant-directeur (1940-1942) du Jardin botanique de Montréal. Entre 1943 et 1949, il assure la direction du Service de biogéographie de l'Université de Montréal. À partir de 1945, il devient professeur et à ce titre, il est invité dans plusieurs universités et dirige de nombreux départements de recherche touchant les sciences de l'environnement. Pierre Dansereau est responsable du laboratoire consacré à l'étude des écosystèmes de l'Université du Québec à Montréal (UQÀM) SOURCES : «Commerce», Octobre 1955. «La Presse», 7 août 1967. Description du Fonds d'archives Clément-Arthur-Dansereau (149P), conservé à l'Université du Québec à Montréal. Description du Fonds d'archives Pierre-Dansereau (22P), conservé à l'Université du Québec à Montréal

Custodial history

Ce fonds d'archives a été acquis par voie de donation en 1999 et cédé par Me Arthur Dansereau. Il a été l'objet d'un ajout de Stéphanie Dansereau en mars 2010

Scope and content

Ce fonds d'archives, composé de documents textuels, photographiques et cartographiques, témoigne des activités liées à la vie personnelle et professionnelle des membres de la famille Dansereau. Il comprend des documents officiels, des cartes de souhaits, des invitations relatives aux activités sociales de la famille, de la correspondance personnelle et d'affaires, et enfin, de la documentation produite au cours d'échanges entretenus avec le monde journalistique, juridique et politique. Le fonds est divisé en quatre séries : Clément-Arthur Dansereau, Jean-Lucien Dansereau, Arthur Dansereau et Pierre Dansereau

Notes area

Physical condition

Immediate source of acquisition

Arrangement

Language of material

Script of material

Location of originals

Availability of other formats

Restrictions on access

Terms governing use, reproduction, and publication

Finding aids

Associated materials

Related materials

Accruals

Alternative identifier(s)

Standard number area

Standard number

Access points

Subject access points

Place access points

Name access points

Genre access points

Control area

Description record identifier

06M-P673

Institution identifier

Rules or conventions

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

2015-03-30

Language of description

  • French

Script of description

Sources

Accession area

Related subjects

Related people and organizations

Related places

Related genres