Fonds P351 - Fonds Famille Joly de Lotbinière

Title and statement of responsibility area

Title proper

Fonds Famille Joly de Lotbinière

General material designation

Parallel title

Other title information

Title statements of responsibility

Title notes

Level of description

Fonds

Repository

Reference code

CA QUEBEC P351

Edition area

Edition statement

Edition statement of responsibility

Class of material specific details area

Statement of scale (cartographic)

Statement of projection (cartographic)

Statement of coordinates (cartographic)

Statement of scale (architectural)

Issuing jurisdiction and denomination (philatelic)

Dates of creation area

Date(s)

  • 1773-1999 (Creation)

Physical description area

Physical description

2,43 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s) 50 carte(s) 8 dessin(s) d'ingénierie et technique(s) 23 photographie(s) 1 dessin(s)

Publisher's series area

Title proper of publisher's series

Parallel titles of publisher's series

Other title information of publisher's series

Statement of responsibility relating to publisher's series

Numbering within publisher's series

Note on publisher's series

Archival description area

Name of creator

Biographical history

La famille Joly est originaire de Suisse, alors que les Chartier de Lotbinière sont issus d'une lignée dont la noblesse remonte au XVe siècle. Associés à quelques-unes des «bonnes familles de France», dont les Lauzon, les Chartier arrivent au Canada au milieu du XVIIe siècle en la personne de Louis-Théandre. L'alliance des Joly et des Chartier s'effectue en 1828 par le mariage de Pierre-Gustave-Gaspard Joly avec Julie-Christine Chartier de Lotbinière. Cinq membres de la famille Joly contribuent à la création du fonds. Le premier est Pierre-Gustave-Gaspard (1798-1865), père de Henri-Gustave (1829-1906) et d'Edmond (1832-1857). Le quatrième est le fils d'Henri-Gustave dont le prénom est celui de son oncle Edmond. S'ajoutent les papiers du lieutenant-colonel Fehr de Brunner, oncle maternel de Pierre-Gustave-Gaspard Joly. Grand voyageur devant l'Éternel, ce dernier reçoit en héritage de son épouse la seigneurie de Lotbinière, mais à la fin de sa vie, il retourne en France et y meurt en 1865. La seigneurie revient à son fils aîné Henri-Gustave, né en France en 1829 et arrivé au Canada après ses études au début des années 1850. Admis au Barreau en 1855, il entre en politique en 1861 comme député de Lotbinière. Chef du Parti libéral, il devient premier ministre du Québec après le renvoi du cabinet de Boucherville par Letellier de Saint-Just, lieutenant-gouverneur, et les élections générales décrétées la même année, soit en 1878. Sa position est néanmoins inconfortable, puisque Joly se tient au pouvoir quelque dix-huit mois, grâce à la seule voix prépondérante de l'orateur, Arthur Turcotte. De 1879 à 1883, il exerce la fonction de chef de l'Opposition. Après un intermède de quelques années (1885 à 1896), Joly renoue avec la politique, fédérale cette fois, comme député de Portneuf. Il entre dans le cabinet Laurier à titre de ministre du Revenu de l'Intérieur. Nommé lieutenant-gouverneur de la Colombie-Britannique en 1900, il revient à Québec en 1906 et y meurt en 1908. Nous savons peu de choses de son frère Edmond, né à Lotbinière en 1832 et décédé en Inde en 1857. Il entreprend à sa sortie du Séminaire de Québec une carrière militaire qui l'amène en Inde, puis en Crimée et à nouveau en Inde. Le fils d'Henri-Gustave, Edmond, est né à Québec, y fait ses études et y pratique le droit. Enfin, des documents concernent le lieutenant-colonel Fehr de Brunner, oncle maternel de Pierre-Gustave-Gaspard, venu au Canada sur l'invitation de son neveu afin d'administrer la seigneurie de Lotbinière à la place du notaire Ambroise Chavigny de la Chevrotière

Name of creator

Biographical history

Frère d'Henri-Gustave, Edmond Joly de Lotbinière, devient officier après des études au Séminaire de Québec. En 1850, il part pour les Indes où il sert 5 ans. N'ayant pas de moyens de se distinguer, il se fait muter en Crimée. Dégoûté par le sacrifice inutile de vies humaines lors de cette guerre, il rentre au Canada. De retour en Inde en 1857, il y meurt devant Lucknow le 25 septembre

Name of creator

Biographical history

Natif de Suisse en 1798, Pierre-Gustave Joly épousa en 1828, Julie Christine de Lotbinière. Entre divers voyages en Europe et en Orient, Pierre-Gustave Joly administra la seigneurie de Lotbinière, héritage de son épouse. Il meurt en France en 1865, sa femme lui survivant jusqu'en 1887. De leur union, naquit quatre enfants : Henri-Gustave, futur premier ministre de la province; Amélie, Edmond et une fille morte au berceau. Investissant dans le domaine du bois, il est particulièrement actif en Guyane Française. Présent à Paris lors de la sortie des premiers daguerréotypes, il acquiert un appareil directement de Daguerre

Custodial history

Les documents composant ce fonds ont été acquis par donation par les Archives nationales du Québec entre 1933 et 1980

Scope and content

Ce fonds témoigne des activités privées, professionnelles, militaires et politiques de 5 membres de la famille Joly de Lotbinière entre 1798 et 1921, en Europe et au Canada. Elle permet de saisir le pouvoir de cette famille au sein de la société québécoise. Près de la moitié du fonds est consacrée à Henri-Gustave membre prédominant de la famille, premier ministre de la province du Québec, puis Lieutenant Gouverneur en Colombie-Britannique. On y trouve des documents de sa vie politique, principalement axée sur la construction ferroviaire comme moteur de développement de la province. La vie politique canadienne est vue à travers la révolte des métis, et le traitement infligé à Louis Riel, ou l'affaire Lettelier de Saint-Just. Les autres documents de cet individu touchent principalement la seigneurie de Lotbinière et sa mise en valeur par la sylviculture. En terme de volume de documents, le deuxième membre en importance est son père, Pierre-Gustave Gaspard. Ses documents touchent principalement à la seigneurie de Lotbinière et à la sylviculture. On y trouve aussi des documents relatifs à ses nombreux voyages en Europe et au Proche Orient, ainsi que des notes sur l'utilisation d'un daguerréotype. Les quatre autres membres nous ont laissé moins de documents en volume, mais témoignent de sujets aussi divers que la guerre de Crimée, la révolte des cipayes, les brevets relatifs à la fabrication de charbon végétal, la situation d'un officier des Gardes Suisses du roi de France, ou l'apprentissage de langues étrangères. Les photographies du fonds concernent surtout Henri-Gustave Joly de Lotbinière. Le fonds est divisé en 6 séries : S1 Documents iconographiques, S2 Salomon Fehr de Grunner, S3 Pierre Gustave Joly de Lotbinière, S4 Henri-Gustave Joly de Lotbinière, S5 Edmond Joly de Lotbinière (1833-1857), et S6 Edmond Joly de Lotbinière (?-1911). Ce fonds contient finalement 46 plans, 34 originaux et 12 copies. La majorité des ces plans, concernent la seigneurie de Lotbinière. La période couverte s'étend des années 1802 à 1864. Un plan de 1835 couvre toute la seigneurie, les autres sont tous parcellaires, et certains d'entre eux ont des noms de propriétaires, ce qui les rends encore plus intéressants. S'ajoutent trois plans de la ville de Trois-Rivières, sans date, nous montrant le tracé du chemin de fer Quebec, Montreal, Ottawa & Occidental Rly. Enfin deux plans d'ingénierie complètent ce fonds. Le premier est un plan des tables de mesures pour couper des billots et le second est un plan d'un vase clos pour la fabrication du charbon végétal, animal et minéral, imprimé à Paris en 1826. Certains des termes rattachés ont été extraits de descriptions à des niveaux inférieurs apparaissant dans l'instrument de recherche

Notes area

Physical condition

Immediate source of acquisition

Arrangement

Language of material

Script of material

Language and script note

Français, anglais et autres langues

Location of originals

Availability of other formats

Restrictions on access

Terms governing use, reproduction, and publication

Finding aids

Associated materials

Related materials

Accruals

Alternative identifier(s)

Standard number area

Standard number

Access points

Name access points

Genre access points

Control area

Description record identifier

03Q-P351

Institution identifier

Rules or conventions

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

2015-03-30

Language of description

  • French

Script of description

Sources

Accession area