Fonds Famille Provost.

Zone d'identification

Type d'entité

Forme autorisée du nom

Fonds Famille Provost.

Forme(s) parallèle(s) du nom

Forme(s) du nom normalisée(s) selon d'autres conventions

Autre(s) forme(s) du nom

Numéro d'immatriculation des collectivités

Zone de description

Dates d'existence

Historique

Médecins de père en fils, les Provost marquèrent tout discrètement la vie soreloise par leur implication et leur dévouement au sein de la communauté.<br/><br/>Du plus loin où l'information nous permet de remonter se trouve Jean-Baptiste Provost, père de Gilbert Provost, qui naquit vers 1812, à la Pointe-aux-Trembles. Ce dernier eut un fils, prénommé également Gilbert, qui devint plus tard médecin. Marié à Bérénice Guimond, ils eurent à leur tour sept enfants: Edmond-Hector, Ludovine, Bérénice, Alexina-Adrienne, Marie-Antoinette-Léonie, Marie-Léonie Alphonsine et Jules-Ovide.<br/><br/>Edmond-Hector Provost est né en 1859 mais l'information ne nous permet pas de connaître son lieu de naissance. Il fit ses études classiques au Collège de Sorel puis ses études médicales à l'Université Laval à Québec. Il fut tour à tour médecin des Chemins de fer du Canadien National, médecin de l'Hôpital Général de Sorel et Gouverneur du Collège des Médecins de la Province de Québec. Homme de devoir, il fit honneur à sa profession, en améliorant constamment la qualité de ses soins et en créant de nouveaux remèdes, d'où probablement la fondation de la Pharmacie Provost. Ses activités sociales furent toutefois peu nombreuses. En 1908, il fonda, avec le Chevalier Alfred Francoeur, la Compagnie des Zouaves Pontificaux de Sorel, puis, plus tard, la Congrégation des Hommes ainsi que les Forestiers Catholiques. Il fut par ailleurs décoré, pour ces implications, de la Médaille Bene Merenti par le Pape Pie XI. Le 12 octobre 1881, il épousa, en l'église Notre-Dame de Québec, Marie-Laura Hallée, fille de François Hallée et Elizabeth Hill et ils eurent huit enfants: Gilbertine, Edmond, Alphonse, Gaston, Gratia, Albert, Bernadette et Nativa. La famille Provost vécut à Sorel, dans l'ancienne résidence construite par la capitaine Robert Nelson en 1878 et qui fut achetée par Edmond-H. Provost en 1897. Elle abrite aujourd'hui l'Hôpital Richelieu, au coin des rues Charlotte et du Prince. Le Dr. Edmond-H. Provost mourut le 23 août 1931, en la paroisse Saint-Pierre-de-Sorel.<br/><br/>Marie-Laura Gilbertine Provost, première fille d'Edmond-H. Provost et Laura Hallée, est née le 31 août 1882, à Saint-Pierre-de-Sorel. Elle épousa V. Emond, d'où naquit une fille unique, Laurette. Cette dernière épousa Léo Teixiera et demeura plusieurs années à la Barbade, sans laisser de descendance. Quant à Gilbertine Provost, elle mourut à Saint-Aimé, le 28 février 1910, à l'âge de 27 ans. Elle fut inhumée à Sorel.<br/><br/>Joseph-Adrien-Edmond Provost est né à Sorel le 30 septembre 1883. A l'emploi du Ministère des Transports, il épousa, le 28 novembre 1918, Blanche Johnston, fille du capitaine Archibald Johnston. Ils n'eurent qu'un fils, mort à la naissance. Edmond Provost décéda à Sorel le 30 juin 1959.<br/><br/>Joseph-Stanislas-Ovide Alphonse Provost est né le 15 novembre 1884, à Sorel. Il fit ses études à Sorel, puis au Petit Séminaire de Sainte-Marie-de-Monnoir, à Marieville, à la suite de quoi, il devint sténographe officiel de la Cour du District de Montréal et de Richelieu. Le 12 août 1912, il épousa Marie-Carmélie Manseau, fille des propriétaires des Chantiers Manseau. Ils vécurent sur un lopin de terre, au Côteau du Sable et eurent trois enfants: Lucile, née le 25 décembre 1913, célibataire; Léonie, née le 27 juin 1916 et mariée à Gérard Leblanc avec lequel elle eut cinq enfants: André, Jocelyne, Louise, Roger et Gisèle; Jean, né le 3 juin 1919 et marié à Irène Duval avec laquelle il eut deux enfants: Gilles et Claire. Alphonse Provost fut par ailleurs l'auteur de deux volumes sur les Grèves de 1937-1938 à Sorel. Il mourut à Sorel, le 30 juin 1954.<br/><br/>Louis-Hector-Gaston Provost est né le 17 février 1886 mais ne survécut que trois mois, mourant au mois de mai de la même année.<br/><br/>Marie-Marguerite-Gratia Provost est née le 5 octobre 1887, à Sorel. Elle épousa, le 25 avril 1919, Adolphe Lacroix, dentiste, en la paroisse Saint-Roch de Québec, où il demeurèrent et eurent dix enfants: Marie-Thérèse et Jeanne, décédées dans un écrasement d'avion à Rome, Monique, Madeleine, Marthe, Cécile, Claire, Marguerite, Paul et Luc. Gratia Provost est décédée le 25 avril 1945 et fut inhumée à Sorel. <br/><br/>Joseph-Arthur-Albert Provost est né à Sorel, le 14 septembre 1890. Il fut, comme son père et son frère Edmond, médecin, et pratiqua à Sainte-Agathe-des-Monts. Il épousa, en première noce, sa petite-cousine, Gilberte Provost, avec laquelle il eut deux filles: la première mourut à la naissance; la seconde, Gisèle, est née le 13 janvier 1927. Le 24 octobre 1959, Albert Provost, alors veuf de Gilberte, épousa sa cousine Gabrielle Provost, fille d'Ovide Provost (frère d'Edmond-H. Provost). Ils n'eurent pas d'enfants. Les documents ne permettent pas de préciser la date de son décès.<br/><br/>Marie-Blanche-Bernadette Provost est née à Sorel, le 2 juillet 1894. Musicienne, elle mourut en cette même ville, le 31 octobre 1967.<br/><br/>Marie-Gratia-Nativa Provost, cadette des enfants du Dr. Edmond-H. Provost, est née le 8 septembre 1900, à Sorel. Violoniste, elle est décédée à l'âge de 22 ans seulement, le 13 mars 1923, à Sorel.<br/><br/>Quant à Alexina-Adrienne Provost, soeur du Dr. Edmond-H. Provost, elle fut la première femme diplômée en pharmacie au Québec et médaillée d'or de l'Ordre des Pharmaciens du Québec, en octobre 1900. Née en 1885, elle fut la fille du Dr. Gilbert Provost et Bérénice Guimond. Le 17 avril 1917, elle épousa Alexis Turgeon, dentiste, mais ils n'eurent pas d'enfants. Adrienne Provost s'occupa, pendant longtemps, de la Pharmacie Provost, située d'abord au coin des rues George et du Prince, puis, vers 1941, au 97 de la rue Augusta, à Sorel. Plus tard, elle fut remplacée par sa nièce Gabrielle Provost qui, aidée de ses tantes Bérénice et Ludovine (soeurs d'Edmond-H. Provost) s'en occupa jusqu'en 1959, quand elle épousa son cousin Albert. Adrienne Provost est décédée le 22 décembre 1939, à l'âge de 73 ans. Elle fut inhumée à Sorel.<br/><br/>(Informations sous toutes réserves, basées sur la documentation du fonds et les recherches de madame Louise Valois-Liessens exclusivement)

Lieux

Statut juridique

Fonctions et activités

Textes de référence

Organisation interne/Généalogie

Contexte général

Zone des relations

Zone des points d'accès

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Occupations

Zone du contrôle

Identifiant de la notice d'autorité

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision et de suppression

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Notes relatives à la mise à jour de la notice

  • Presse-papier

  • Exporter

  • EAC

Sujets associés

Lieux associés