Fonds P584 - Fonds Famille Rivard

Title and statement of responsibility area

Title proper

Fonds Famille Rivard

General material designation

Parallel title

Other title information

Title statements of responsibility

Title notes

Level of description

Fonds

Repository

Reference code

CA QUEBEC P584

Edition area

Edition statement

Edition statement of responsibility

Class of material specific details area

Statement of scale (cartographic)

Statement of projection (cartographic)

Statement of coordinates (cartographic)

Statement of scale (architectural)

Issuing jurisdiction and denomination (philatelic)

Dates of creation area

Date(s)

  • 1701-1991 (Creation)

Physical description area

Physical description

1,46 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s) 90 photographie(s)

Publisher's series area

Title proper of publisher's series

Parallel titles of publisher's series

Other title information of publisher's series

Statement of responsibility relating to publisher's series

Numbering within publisher's series

Note on publisher's series

Archival description area

Name of creator

Biographical history

Adjutor Rivard: Né à Saint-Grégoire (Nicolet) le 23 janvier 1868, Adjutor Rivard arrive à Québec avec sa famille en mars de la même année. Il complète des études classiques en juin 1887, entre à la Faculté de droit en octobre pour en sortir en juin 1891. Reçu avocat en juillet de la même année, il s'installe à Chicoutimi pour y exercer sa profession, et ce jusqu'en 1895, date de son retour à Québec. Il y poursuit sa carrière de juriste jusqu'à sa nomination, en 1921, comme juge à la Cour d'appel. En même temps, il enseigne le droit international à la Faculté de droit de l'Université Laval. Mais Adjutor Rivard est surtout connu pour son oeuvre de linguiste. Fondateur en 1902 avec l'abbé Léon Lortie de la Société du parler français, il publie la même année un MANUEL DE LA PAROLE, avant de lancer, en 1918, le BULLETIN DU PARLER FRANÇAIS. Il organise, en 1912 à Québec, le premier congrès de la langue française au Canada, sorte d'états généraux qui regroupent les communautés francophones de l'Amérique du Nord et de l'Europe, belge et française. En 1914, il publie CHEZ-NOUS et, en 1917, CHEZ NOS GENS, recueils d'essais sur la vie rurale au Canada français. Il meurt à Québec le 17 juillet 1945. Antoine Rivard: Né à Québec, le 14 novembre 1898, fils d'Adjutor Rivard, professeur et juge à la Cour d'appel de la province de Québec, et de Joséphine Hamel. Suivit des cours privés, puis étudia au séminaire de Québec, à l'Université Laval et à l'École royale d'infanterie à Esquimalt en Colombie-Britannique. Admis au barreau de la province de Québec le 11 juillet 1922. En 1918-1919, il servit en Sibérie avec le 259e bataillon et fut promu lieutenant à Vladivostok en 1919. Fut par la suite major de réserve dans le régiment d'infanterie de Montmagny. Servit dans le Corps royal de l'aviation canadienne à titre de commandant d'escadrille du Corps d'entraînement de l'Université Laval pendant la Deuxième Guerre mondiale. De 1922 à 1960, il pratiqua le droit à Québec où il fut membre de plusieurs cabinets. Parallèlement à sa carrière de criminaliste, il enseigna à l'Université Laval où il fut professeur agrégé à la faculté de droit en 1933, puis professeur de procédure civile et titulaire de la chaire de droit criminel en 1941. Nommé membre du conseil de cette université en 1953 et membre du bureau des gouverneurs en 1957. Membre du bureau des gouverneurs de l'École de commerce de Laval et professeur émérite en 1966. Collaborateur aux journaux l'Événement et le Devoir. À publié le Code criminel du Canada (1939). Président de l'Association conservatrice des jeunes de Québec. Candidat de l'Union nationale défait dans Québec-Centre en 1944. Élu député de ce parti dans Montmagny en 1948. Assermenté ministre d'État le 15 décembre 1948. Réélu en 1952 et 1956. Solliciteur général dans les cabinets Duplessis et Sauvé du 12 avril 1950 au 4 novembre 1959. Ministre des Transports et des Communications dans les cabinets Duplessis, Sauvé et Barrette du 30 juin 1954 au 5 juillet 1960. Procureur général dans les cabinets Sauvé et Barrette du 11 septembre 1959 au 5 juillet 1960. Défait en 1960. Nommé juge à la Cour du banc de la reine le 9 mars 1961. Il occupa cette fonction jusqu'en 1973, alors qu'il devint conseiller au bureau des avocats Flynn, Rivard, Jacques, Cimon, Lessard et LeMay. Créé conseil en loi du roi le 22 décembre 1932. Membre du comité catholique du Conseil de l'instruction publique en 1946. Président du jeune barreau de Québec et membre du Conseil du barreau. Bâtonnier du barreau du district de Québec en 1946, puis bâtonnier du barreau de la province de Québec en 1946 et 1947. Récipiendaire de doctorats en droit honoris causa des universités Laval (1947), de Montréal (1951), d'Ottawa (1953), de Paris (1953) et du Bishop's College (1957). Créé officier de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem en 1956. Ancien président de la section de droit criminel de l'Association du barreau canadien, du comité France-Amérique de Québec et de la Société de réadaptation de Québec. Membre et président du Club de la garnison. Membre des Chevaliers de Colomb, du Cercle universitaire et des clubs Renaissance, Laurentides et Kiwanis. Décédé à Québec, le 26 décembre 1985, à l'âge de 87 ans et un mois. Inhumé à Sainte-Foy, dans le cimetière Belmont, le 28 décembre 1985. Avait épousé à Québec, dans la paroisse Saint-Coeur-de-Marie, le 27 novembre 1923, Lucille Garneau, fille de Georges Garneau, ingénieur, et de Mary Alma Benoît REFERENCE : Page web de l'assemblée nationale, disponible à l'adresse http://www.assnat.qc.ca/fra/membres/notices/q-r/rivaan.htm , consultée le 22 octobre 2004

Name of creator

Biographical history

Custodial history

Ce fonds a été composé de plusieurs acquisitions. La dernière acquisition a été effectuée en 1990

Scope and content

La partie textuelle du fonds contient des documents qui permettent de retracer la vie de certains membres de la famille Rivard, et plus particulièrement de M. Antoine Rivard, juriste et homme politique, et de M. Adjutor Rivard connu pour son oeuvre de linguiste. Les documents photographiques du fonds concernent principalement la vie familiale des Rivard et la carrière militaire d'Antoine. Le fonds a été divisé en deux séries : S1, Adjutor Rivard - S2, Antoine Rivard

Notes area

Physical condition

Immediate source of acquisition

Arrangement

Language of material

Script of material

Language and script note

Français et anglais

Location of originals

Availability of other formats

Restrictions on access

Terms governing use, reproduction, and publication

Finding aids

Associated materials

Related materials

Accruals

Alternative identifier(s)

Standard number area

Standard number

Access points

Place access points

Name access points

Genre access points

Control area

Description record identifier

03Q-P584

Institution identifier

Rules or conventions

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

2015-03-30

Language of description

  • French

Script of description

Sources

Accession area