Fonds P623 - Fonds Madame John Frederick Stevenson

Zone du titre et de la mention de responsabilité

Titre propre

Fonds Madame John Frederick Stevenson

Dénomination générale des documents

Titre parallèle

Compléments du titre

Mentions de responsabilité du titre

Notes du titre

Niveau de description

Fonds

Cote

CA QUEBEC P623

Zone de l'édition

Mention d'édition

Mentions de responsabilité relatives à l'édition

Zone des précisions relatives à la catégorie de documents

Mention d'échelle (cartographique)

Mention de projection (cartographique)

Mention des coordonnées (cartographiques)

Mention d'échelle (architecturale)

Juridiction responsable et dénomination (philatélique)

Zone des dates de production

Date(s)

  • 1877-1924 (Production)

Zone de description matérielle

Description matérielle

,16 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s) 1 photographie(s)

Zone de la collection

Titre propre de la collection

Titres parallèles de la collection

Compléments du titre de la collection

Mention de responsabilité relative à la collection

Numérotation à l'intérieur de la collection

Note sur la collection

Zone de la description archivistique

Nom du producteur

Notice biographique

Née à Weymouth (Angleterre) le 26 septembre 1838, Matilda Boyle Davis est la fille du révérend Davis, secrétaire de la Religious Tract Society of London. Elle est la descendante du célèbre philosophe irlandais, Robert Boyle, lui-même fils de Richard Boyle, comte de Cork. Elle quitte l'Angleterre en compagnie de son mari et arrive à Montréal en 1874. Elle retourne cependant vivre là-bas lorsque son mari est appelé, en 1886, à s'occuper de la charge pastorale de la congrégation indépendante de Brixton (Londres, Angleterre). En 1901, le couple est de retour à Montréal. Elle consacre une partie de sa vie au Young Women's Christian Association et au Women's Art Society. Elle épouse le révérend John Frederick Stevenson (1833-1891), premier pasteur de la Montreal Emmanuel Congregational Church (CE601,S91). Quatre enfants naissent de cette union

Historique de la conservation

Madame John Frederick Stevenson a remis ses archives au synode Montréal & Ottawa de l'Église-Unie du Canada. Ce dernier les a prêté aux Archives nationales du Québec en vertu d'une convention signée le 25 mars 1994

Portée et contenu

Les documents textuels de ce fonds comprennent principalement deux albums de coupures de presse rassemblées par madame John Frederick Stevenson. Parmi les personnalités dont il est question dans ces coupures de presse, mentionnons, entre autres, le révérend John Frederick Stevenson, sir Wilfrid Laurier, le lieutenant-colonel W. H. Clark-Kennedy, le sergent Russell D. Gerrie, John Galsworthy et le révérend J. B. Silcox. En ce qui a trait aux multiples sujets retracés grâce aux coupures de presse, précisons celui relatif au début de l'Église unie du Canada. Une photographie de madame John Frederick Stevenson complète le tout

Zone des notes

État de conservation

Source immédiate d'acquisition

Classement

Langue des documents

Écriture des documents

Note de langue et graphie

Anglais et français

Localisation des originaux

Disponibilité d'autres formats

Restrictions d'accès

Délais d'utilisation, de reproduction et de publication

Instruments de recherche

Guide to the Archives of Montreal and Ottawa Conference of the United Church of Canada

Éléments associés

Éléments associés

Accroissements

Identifiant(s) alternatif(s)

Zone du numéro normalisé

Numéro normalisé

Mots-clés

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Mots-clés - Genre

Zone du contrôle

Identifiant de la description du document

06M-P623

Identifiant du service d'archives

Règles ou conventions

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision et de suppression

2015-03-30

Langue de la description

  • français

Langage d'écriture de la description

Sources

Zone des entrées