Fonds MSS391 - Fonds Patrick Straram

Title and statement of responsibility area

Title proper

Fonds Patrick Straram

General material designation

Parallel title

Other title information

Title statements of responsibility

Title notes

Level of description

Fonds

Reference code

CA QUEBEC MSS391

Edition area

Edition statement

Edition statement of responsibility

Class of material specific details area

Statement of scale (cartographic)

Statement of projection (cartographic)

Statement of coordinates (cartographic)

Statement of scale (architectural)

Issuing jurisdiction and denomination (philatelic)

Dates of creation area

Date(s)

  • 1900-1988 (Creation)

Physical description area

Physical description

4,5 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)

Publisher's series area

Title proper of publisher's series

Parallel titles of publisher's series

Other title information of publisher's series

Statement of responsibility relating to publisher's series

Numbering within publisher's series

Note on publisher's series

Archival description area

Name of creator

Biographical history

Patrick Straram est né à Paris le 12 janvier 1934. Il est le fils de Enrich Straram, de la Radio française et de la Société immobilière des théâtres de Champs-Élysées, et le petit-fils de Walter Straram, chef d'orchestre. Il quitte sa famille et ses études à l'âge de quatorze ans. Il erre alors entre Saint-Germain-des-Prés et des communes établies à la campagne. Autodidacte, il fréquente les oeuvres des grands créateurs et, écrivain anarchiste, il se réclame de l'Internationale situationniste. De 1954 à 1958, il vit en Colombie-Britannique où il travaille d'abord dans une auberge à Vancouver puis, comme forestier, à Revelstoke. Il arrive à Montréal en 1958. En 1959, avec Jean-Paul Ostiguy, il fonde le Centre d'art de l'Élysée, premier cinéma d'essai au Québec. En 1963, il participe à la fondation de Parti pris" où il devient secrétaire à la rédaction et chroniqueur. Il est membre fondateur, en 1974, de la revue "Chroniques". À partir de 1958, il collabore également, comme critique et comme poète, à plusieurs revues et journaux dont "La barre du jour", "Les herbes rouges","Hobo-Québec", "Le jour", "Liberté" "Le maclean", "Sept-jours", "TV hebdo", etc. Pour la radio et la télévision, outre quelques dramatiques, il écrit des commentaires pour des émissions qu'il anime à Radio-Canada et à Radio centre-ville. On lui doit aussi quelques chansons et des "métagraphies". Entre 1971 et 1984, il publie des essais, des recueils de poésie et un roman. Les textes de celui que l'on appelle "le consul" sont pour la plupart regroupés sous le titre "Blues clair" et, en hommage à Boris Vian, signés "Patrick Straram le Bison ravi", un anagramme. De son vrai nom Patrick Marrast dit Straram Elcano, il décède à Montréal en 1988. Il était membre de l'Union des écrivains québécois et de l'Association des critiques de cinéma" SOURCE : "Voix et images", vol. XXV, no. 1 (73), automne 1999

Custodial history

Le fonds a été acquis de Patrick Straram entre 1975 et 1985, de Jacqueline De Belle en 1991, de Richard Gingras en 1992 et de Pierre Filion en 2008

Scope and content

Le fonds reflète principalement les activités de Patrick Straram en tant qu'écrivain, critique et communicateur à la radio. Les domaines couverts par ces deux dernières fonctions sont le cinéma, la littérature et la musique. Le fonds contient : les écrits, dont des inédits, de Patrick Straram (essais, poèmes, romans et récits, articles, textes critiques et radiophoniques, cahiers d'écriture, etc.); ses oeuvres visuelles; ses papiers personnels et professionnels dont les dédicaces des livres de sa bibliothèque; une volumineuse correspondance familiale et professionnelle; quelques écrits d'autres personnes; des imprimés (textes de Patrick Straram et textes le concernant, dossiers de presse, programmes, etc.); des photographies, un livre-objet de Pierre Glackmeyer et autres documents iconographiques; enregistrements sonores (principalement des émissions radiophoniques). Parmi les nombreuses personnalités et institutions associées à ce fonds, mentionnons : Guy Borremans, Denise Boucher, Paul Chamberland, Guy Debord, Marguerite Duras, Michel Euvrard, Lucien Francoeur, Madeleine Gagnon, Louis Geoffroy, Gérald Godin, Gilles Groulx, Philippe Haeck, Pauline Julien, Claude Jutra, Alberto Kurapel, Fritz Lang, Gaston Miron, Dominique Noguez, André Pâquet, Jean-Marc Piotte, Alain Resnais, Jacques Rivette, André Roy, Janou Saint-Denis, Pierre Vadeboncoeur, Denis Vanier, Boris Vian, Agnès Varda, Josée Yvon et le Centre d'art de l'Élysée. Le fonds est constitué des huit séries suivantes: série 1. Oeuvres de Patrick Straram, 1945-1988; série 2. Écrits concernant Patrick Straram, 1958-1987; série 3. Correspondance, [19--]-1988; série 4. Papiers personnels, 1934-1988; série 5. Écrits d'autres personnes, [19--]-1987; série 6. Imprimés, 1943-1987; série 7. Documents iconographiques, [1920?]-1988; série 8. Documents sonores, 1959-1982

Notes area

Physical condition

Immediate source of acquisition

Arrangement

Language of material

Script of material

Location of originals

Availability of other formats

Restrictions on access

Terms governing use, reproduction, and publication

Finding aids

Répertoire numérique du fonds Patrick Straram

Associated materials

Related materials

Accruals

Alternative identifier(s)

Standard number area

Standard number

Access points

Place access points

Genre access points

Control area

Description record identifier

06M-MSS391

Institution identifier

Rules or conventions

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

2015-03-30

Language of description

  • French

Script of description

Sources

Accession area