Fonds P191 - Fonds Stone Consolidated Inc

Title and statement of responsibility area

Title proper

Fonds Stone Consolidated Inc

General material designation

Parallel title

Other title information

Title statements of responsibility

Title notes

Level of description

Fonds

Repository

Reference code

CA QUEBEC P191

Edition area

Edition statement

Edition statement of responsibility

Class of material specific details area

Statement of scale (cartographic)

Statement of projection (cartographic)

Statement of coordinates (cartographic)

Statement of scale (architectural)

Issuing jurisdiction and denomination (philatelic)

Dates of creation area

Date(s)

  • 1840-1992 (Creation)

Physical description area

Physical description

30 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s) 2300 carte(s) 18000 photographie(s) aérienne(s)

Publisher's series area

Title proper of publisher's series

Parallel titles of publisher's series

Other title information of publisher's series

Statement of responsibility relating to publisher's series

Numbering within publisher's series

Note on publisher's series

Archival description area

Name of creator

Biographical history

La Smurfit-Stone Container Inc. s'est portée acquéreur, en 2003, de la Smurfit-MBI, elle-même issue de la fusion, en 1983, des opérations cartonnage de la MacMillan Bloedel Limited et de la Consolidated Bathurst Inc. Cette dernière est issue de fusions de diverses compagnies oeuvrant dans l'exploitation forestière au Québec. D'abord appelée Consolidated Paper Corporation Limited (1931), elle fusionne en 1967 avec la Bathurst Paper, un important producteur et exportateur de carton, pour devenir la Consolidated Bathurst Incorporated. La compagnie Stone Container, fondée en 1926 à Chicago par Joseph H. Stone et ses fils, Norman, Marvin et Jerome, s'est hissée au rang des grands de l'industrie en faisant l'acquisition de différentes papetières dont la Consolidated Bathurst Inc. en 1989, une géante de l'industrie papetière canadienne. La Consolidated Bathurst devient alors la Stone Consolidated Co. La Consolidated Paper Corporation s'était portée acquéreur, en 1963, de la Gillies Brothers Company; cette dernière compagnie, établie à Braeside (Ontario), possède de nombreuses limites forestières dans l'ouest du Québec et le nord-est de l'Ontario et exploite ces forêts depuis 1842. John Gillies, le fondateur de la compagnie, construit un moulin à papier à Braeside, Ontario en 1873 pour ses fils James, John Jr., David A. et William et prend alors le nom de Gillies Brothers Company. Avec la construction du chemin de fer Canadien Pacifique en 1885, la Gillies développe un marché canadien et mondial pour le bois de sciage. En 1953 possède des baux de locations pour plus de 1,800 milles carrés de forêts des provinces de l'Ontario et du Québec

Custodial history

La Smurfit-Stone Container Inc. s'est portée acquéreur, en 2003, de la Smurfit-MBI, elle-même issue de la fusion, en 1983, des opérations cartonnage de la MacMillan Bloedel Limited et de la Consolidated Bathurst Inc. Cette dernière est issue de fusions de diverses compagnies oeuvrant dans l'exploitation forestière au Québec. D'abord appelée Consolidated Paper Corporation Limited (1931), elle fusionne en 1967 avec la Bathurst Paper, un important producteur et exportateur de carton, pour devenir la Consolidated Bathurst Incorporated. La compagnie Stone Container, fondée en 1926 à Chicago par Joseph H. Stone et ses fils, Norman, Marvin et Jerome, s'est hissée au rang des grands de l'industrie en faisant l'acquisition de différentes papetières dont la Consolidated Bathurst Inc. en 1989, une géante de l'industrie papetière canadienne. La Consolidated Bathurst devient alors la Stone Consolidated Co. La Consolidated Paper Corporation s'était portée acquéreur, en 1963, de la Gillies Brothers Company; cette dernière compagnie, établie à Braeside (Ontario), possède de nombreuses limites forestières dans l'ouest du Québec et le nord-est de l'Ontario et exploite ces forêts depuis 1842. John Gillies, le fondateur de la compagnie, construit un moulin à papier à Braeside, Ontario en 1873 pour ses fils James, John Jr., David A. et William et prend alors le nom de Gillies Brothers Company. Avec la construction du chemin de fer Canadien Pacifique en 1885, la Gillies développe un marché canadien et mondial pour le bois de sciage. En 1953 possède des baux de locations pour plus de 1,800 milles carrés de forêts des provinces de l'Ontario et du Québec

Scope and content

Le fonds porte principalement sur les activités d'exploitation forestière de la Gillies Brothers & Company et, à partir de 1963, de la Consolidated Paper Corporation; cette dernière devient, en 1967, la Consolidated-Bathurst Inc., puis en 1989 la Stone Consodidated Incorporated. La Gillies Bros. & Co. a exploité durant plus d'un siècle, des concessions forestières situées dans l'ouest du Québec (comtés de Pontiac, Témiscamingue et Abitibi), dans le nord-est de l'Ontario (comtés de Renfrew, Nipissing, Timiskaming, Cochrane, Algoma, Thunder Bay, Kenora, Sudbury) et en Colombie Britannique (Drury Inlet, Seymour Inlet, Île de Vancouver). La Gillies Bros. & Co. a, au cours des ans, acquis et exploité les concessions suivantes : Clyde (1842), Mississipi (acquis de la compagnie Gilmour en 1862), Coulonge (acquis de Usborne en 1873), Timiscaming (1887), Bonnechere (acquis de Martin Russell en 1891), Madawaska (acquis d'Alexander Barnet en 1891), Petawawa (acquis de Perley & Pattee en 1891), Bear Creek (acquis de la compagnie Klock en 1894), Montreal River (1ère concession en 1895), Upper Coulonge (acquis de Perley en 1899), Schyan (acquis de la Bronson & Weston Co en 1902), Montreal River (acquis de la Booth & Lumsden en 1906), British Columbia (Île de Vancouver acquis de la Tyee and Clarke and Lyford en 1914), Timagami (acquis de la compagnie Anima-Nipissing en 1914), Drury Inlet, C.B. (1918), Seymour Inlet, C.B. (1921), Coulonge (acquis de la W.C. Edwards et Riordan Company en 1922), Petawawa (acquis de la Hawkesbury en 1925), Timagami - 2e limite (1927), Black River (acquis de la McLachlin en 1942). Le fonds comprend des inventaires forestiers, des rapports de coupe, des rapports saisonniers, des plans d'aménagement d'unité de gestion forestière, de la correspondance, des cartes et des plans portant sur l'exploitation de ces nombreuses concessions forestières. On y trouve aussi des titres de propriétés, des ententes, des baux de location et des licences obtenues des gouvernements du Québec et de l'Ontario ainsi que des ententes et des échanges commerciaux avec d'autres compagnies forestières du début du XXe siècle dont la E.B. Eddy, la J.R. Booth, la Gilmour and Hughson, la W.C. Edwards, la East Templeton Lumber Company, la Riordon Company et la Canadian International Paper Company. Environ 20,000 photographies aériennes couvrant les années 1939 à 1987 (épreuves n&b 8x10", rouleaux de négatifs 8x10") donnent un aperçu du type de forêt et des coupes de bois effectuées au cours des ans. Les cartes et plans (1840-1992) portent sur l'arpentage, les limites forestières, les droits de coupes et les inventaires forestiers des nombreuses concessions forestières. Ce fonds documente l'industrie forestière sur plus d'un siècle dans l'ouest du Québec et le nord-est de l'Ontario. On y note l'implication grandissante des gouvernements provinciaux (Québec et Ontario) et du gouvernement fédéral dans la législation et la réglementation se rapportant à l'exploitation forestière, à l'aménagement des forêts et à l'environnement. L'obtention de licences d'exploitation, des rapports statistiques (inventaire forestier, essences, coupes, etc.), des plans d'aménagement, etc. sont quelques documents que les compagnies sont tenues de fournir aux autorités. La Gillies Bros. & Co., la Consolidated Paper Corporation Ltd , la Consolidated-Bathurst Inc. et enfin la Stone Consolidated Inc. ont également entretenu des liens avec divers intervenants, que ce soit dans le domaine de l'exploitation des forêts, de transport du bois coupé, de la protection contre les feux de forêts ou de l'environnement. Ainsi on trouve dans le fonds des documents (ententes, correspondance, cartes, plans) sur la Upper Ottawa Improvement Company, la Société forestière Dumoine et Coulonge, la Société forestière du Témiscamingue, l'Association de l'industrie forestière du Québec (remplacé par le Conseil de l'industrie forestière du Québec), le Conseil canadien des industries forestières, l'Institut forestier du Canada, la "Algonquin Forestry Authority", la Coulonge and Crow River Boom Company et la Ottawa River Forest Protection Association

Notes area

Physical condition

Immediate source of acquisition

Arrangement

Language of material

Script of material

Location of originals

Availability of other formats

Restrictions on access

Terms governing use, reproduction, and publication

Finding aids

Associated materials

Related materials

Accruals

Alternative identifier(s)

Standard number area

Standard number

Access points

Place access points

Name access points

Genre access points

Control area

Description record identifier

07H-P191

Institution identifier

Rules or conventions

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

2015-03-30

Language of description

  • French

Script of description

Sources

Accession area