Grimaldi, Jean, 1898-1996

Identity area

Type of entity

Person

Authorized form of name

Grimaldi, Jean, 1898-1996

Parallel form(s) of name

Standardized form(s) of name according to other rules

Other form(s) of name

Identifiers for corporate bodies

Description area

Dates of existence

History

Jean Grimaldi est né à Bastia, en Corse, le 7 octobre 1898. Au retour de la guerre en 1919, il s’installe à Marseille avec François son frère jumeau. Il y exerce le métier d’ébéniste et débute sa carrière artistique comme chanteur dans une revue au Théâtre Alcazar pour la poursuivre dans des boîtes parisiennes. En 1926, il immigre au Québec et entreprend aussitôt sa carrière canadienne à la Société canadienne d'opérette dirigée par Honoré Vaillancourt. Ses débuts sont difficiles et les contrats de courtes durées. C’est au Théâtre National, en 1929, que sa carrière prend véritablement son essor. Il chante dans des productions musicales d’Hector Pellerin et côtoie Juliette Béliveau, Olivier Guimond père, Raoul Léry, Pizzi Wizzi et bien d’autres. Paul Hébert l’engage par la suite comme jeune premier et chanteur dans sa troupe qui se produit principalement aux théâtres Arcade et King Edward. C'est l'époque du vaudeville et du burlesque. Au début des années 1930, il fait la rencontre de la Bolduc et devient son directeur de tournées avec les fonctions aussi de producteur, chanteur, chauffeur, etc. En juin 1937, la Bolduc se blesse grièvement dans un accident de voiture lors d’une tournée. Il prend alors le relais à la tête de la troupe. En 1943, Jean Grimaldi épouse Fernande Dalcourt qui deviendra aussi sa proche collaboratrice. De cette union naissent Jean Marie et Francine Grimaldi, future animatrice et chroniqueuse bien en vue dans le milieu artistique québécois. En 1948, il achète son premier théâtre, le «Canadien», qui loge dans l’ancien édifice du célèbre Ouimet-O-Scope. Ses productions ont un grand succès avec Olivier Guimond fils, Manda, Paul Desmarteaux, Aline Duval, Mistair Pat (Pat Gagnon), Claude Blanchard et bien d’autres. Le succès est tel qu'il fait l’acquisition, en 1953, d’une salle beaucoup plus grande, le théâtre Gayety qu’il rebaptise Radio-Cité, lui permettant ainsi de produire des spectacles à grand déploiement. Il y présente entre autres, pendant quelques années, de grandes vedettes de passage au Québec. Ses productions musicales l’amènent aussi à découvrir de nouveaux artistes tels Paolo Noël, Margot Lefebvre, Jean Lapointe, Jérôme Lemay et autres. Des danseurs et des comédiens s’ajoutent à la troupe dont Rose Ouellette (La Poune), Juliette Pétrie, Lilian Dawson, Paul Berval, Roland Reynaldo. Au même moment, cependant, la télévision attire de plus en plus les artistes et les spectateurs au détriment du théâtre. De sorte qu’en 1956, il doit vendre son théâtre et faire l’acquisition du «National» où il y présente pendant quelques années des spectacles de moins grande envergure. En 1967, il devient animateur, directeur artistique et comédien au Théâtre des Variétés que vient d’ouvrir Gilles Latulippe. Il y occupe ces fonctions pendant trois ans. Auteur de nombreuses chansons et pièces comiques, il continue d’écrire des chansons jusqu’au début des années 1990. Jean Grimaldi œuvre donc pendant plus de quarante ans avec un nombre impressionnant d'artistes québécois, et aussi étrangers, qui en viennent à le surnommer «le papa des artistes». En l’honneur de ce pionnier du monde du spectacle, l’amphithéâtre du collège André-Laurendeau porte, depuis 1995, le nom de Salle Jean-Grimaldi. Il meurt à Montréal le 14 octobre 1996. Sources: Jacques Cimon et Philippe Laframboise, Jean Grimaldi présente, Ferron Éditeur (Montréal), 1973. Documents d’archives du fonds Jean Grimaldi (MSS433)

Places

Legal status

Functions, occupations and activities

Mandates/sources of authority

Internal structures/genealogy

General context

Relationships area

Access points area

Occupations

Control area

Authority record identifier

Institution identifier

Rules and/or conventions used

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

Language(s)

Script(s)

Sources

Maintenance notes

  • Clipboard

  • Export

  • EAC