Histoire du Canada

Taxonomy

Code

Scope note(s)

Source note(s)

Display note(s)

Hierarchical terms

Histoire du Canada

Equivalent terms

Histoire du Canada

Associated terms

Histoire du Canada

44 Archival description results for Histoire du Canada

44 results directly related Exclude narrower terms

Recherches faites par Marius Barbeau concernant les Amérindiens, la Nouvelle-France et la Nouvelle-Angleterre

Ce dossier est composé de trois cahiers à pages dactylographiées contenant une bibliographie et une analyse de la collection Greenwood, située à Marlborough, Mass. Il y décrit une foule d'informations sur l'histoire du Canada et de la Nouvelle-Angleterre allant de la vie d'Amérindiens sur certains sites québécois comme Pointe-aux-Trembles jusqu'à la chasse à la baleine, on y trouve beaucoup d'informations relatives aux Amérindiens

Untitled

Fonds Pierre-Marin Rouph de Varicourt

  • CA QUEBEC P235
  • Fonds
  • 1792-1797

Le fonds d'archives de Pierre-Marin Rouph de Varicourt illustre les relations de ce chanoine avec des membres du clergé canadien-français à la fin du 18e siècle. Il se compose de la correspondance reçue par le chanoine Rouph de Varicourt de Philippe-Jean-Louis Desjardins (18 lettres), Joseph Desplantes-Desjardins (5 lettres) et Pierre Gazel (2 lettres)

Rouph de Varicourt, Pierre-Marie, 1753-1833

Fonds René-Édouard Caron

  • CA QUEBEC P26
  • Fonds
  • 1825-1881

Le fonds témoigne surtout de la vie professionnelle de René-Édouard Caron, que ce soit dans ses fonctions occupées dans les domaines de la politique ou de la justice, mais il renseigne aussi sur sa vie personnelle. Le fonds est constitué uniquement de documents textuels. Ceux-ci ont trait à divers sujets tels la justice, la politique, le milieu militaire et l'historique du Canada au XIXe siècle, le tout en lien avec René-Édouard Caron. Il y a présence, en autres, de correspondance, principalement de félicitations et de remerciements, de listes d'invitations, de coupures de journaux, de diverses listes de livres ou de personnes, de documents concernant sa vie personnelle, de documents officiels de nomination et d'obtention de poste, de notes diverses concernant les intérêts de René-Édouard Caron et de notes de cours suivis ou non par ce dernier, de pétitions, de notes sur diverses causes civiles et criminelles, de notes sur les lois et les codes existants à l'époque, dont le projet de rédaction du Code civil, d'un document sur les statuts refondus du Bas-Canada et de notes mentionnant les biens requis à un lieu et à un moment précis. Les documents sont classés selon l'ordre suivant : Le contenant P26/1 est constitué de la correspondance de 1845-1846 entre René-Édouard Caron et Louis-Hippolyte Lafontaine, William Henry Draper et Augustin-Norbert Morin. En plus de contenir de la correspondance diverse de 1842 à 1876 : invitations, félicitations, remerciements, ainsi que de la correspondance générale et des brouillons. Le contenant P26/2 est constitué de quatre parties : - La première partie contient une transcription d'un acte de mariage de 1761 entre Pierre François Henry Caron Decaquerez et Marie Thérèse Sivigny, des documents de Commissions de 1848, 1851 et 1853, un document sur le gouvernement et la législature de la Province du Québec en 1875, une lettre ouverte de J.-P.-M. Lecourt dénonçant les privilèges accordés à l'Église catholique-romaine du Québec (" Act of Parliament " de 1852), des notes d'un cours d'histoire donné par l'abbé Ferland à l'Université Laval en 1865 sur les Algonquins et les Iroquois, des listes diverses de personnes invitées à un dîner, une liste qui relate les gens à considérer pour chaque poste dans le gouvernement Ouimet, de la correspondance, une publication intitulée "Jugements et délibérations du Conseil souverain 1881", un document qui relate l'obtention du poste de capitaine de son père Augustin Caron dans le 2e Bataillon de Northumberland en 1827, un autre relatant l'obtention du poste de capitaine de René-Édouard Caron dans le Bataillon d'Artillerie de Québec en 1830, puis finalement, un document publié sur les oiseaux. - La deuxième partie est constituée de l'acte de mariage de René-Édouard Caron, de résolutions de 1859 concernant le Barreau de Montréal, de remerciements émis à la suite d'une rencontre de Conseil en 1842, d'une liste des membres du 4e Bataillon d'Artillerie de Québec entre 1846 et 1848, de la nomination de Caron au poste de lieutenant-gouverneur en 1873, d'un document faisant mention de rosiers écrit par Caron, d'une page de registre faisant état des personnes ayant visité la maison Spencer Wood du lieutenant-gouverneur du Québec, d'une lettre au Bâtonnier et aux membres du Barreau du Québec, de divers brouillons, de Commissions de 1848 et 1855, d'un document, émis par la " Parish of St Colomb de Sillery ", glorifiant le bon travail de René-Édouard Caron en tant que lieutenant-gouverneur, d'un document qui relate l'obtention du poste de capitaine dans le 2e Bataillon de Northumberland en 1827, puis d'un autre relatant l'obtention du poste de lieutenant aide major de la Division de la Milice de Montmorency en 1825 et enfin, de deux lettres, l'une au Pape Pie IX en 1875 et l'autre, à une congrégation en 1843. - La troisième partie consiste à des listes de livres sur divers sujets : droit, politique, histoire, législation, finance et société, et d'un document émis par la reine Victoria en 1841, qui transmet ses remerciements pour le bon travail accompli par R.-É. Caron. - Puis la quatrième partie comprend des coupures de journaux reliées à des sujets divers entre les années 1852 et 1876 : sur la position du lieutenant-gouverneur, sur le gouvernement et sa formation, dont de nombreux articles concernent le gouvernement Ouimet, sur la population, à savoir où les gens se situent au Canada, quelles sont leurs origines et de quelle religion sont-ils, sur l'immigration française, sur les diverses sentences imposées dans les cas judiciaires, sur la résignation de juges, sur les maladies du XIXe siècle, sur l'esclavage, sur les chansons des Canadiens pour la St-Jean-Baptiste et sur un hommage aux abonnés du Journal de Québec. Le contenant P26/3 est constitué de notes en trois volumes du juge Caron dans les causes de la Cour du banc de la Reine de 1856 à 1858, puis on y retrouve aussi des notes générales sur les lois en force de 1859, c'est-à-dire sur les divers codes, lois, procédures et livres à se procurer. Le contenant P26/4 est constitué de trois volumes sur les causes civiles en appel en 1857 et 1858 et de notes du juge Caron, puis un autre volume présente les causes criminelles de 1855, toujours avec les notes de ce dernier. Le contenant P26/5 contient trois volumes des causes civiles entendues en appel entre 1855 et 1857 et deux volumes concernant des notes prises sur des causes en délibéré des cours d'appel de 1856. Le contenant P26/6 est constitué d'une pétition contre le système de taxation à Montréal, qui n'est pas équitable, d'un livre sur la Cour spéciale sur la tenure seigneuriale de 1855 et d'un livre sur les diverses causes concernant ce même sujet, d'un index du Code civil, d'un livre de projet de rédaction des premiers titres du Code civil, d'un livre de réquisitions de 1874, d'un cahier de notes sur les statuts refondus du Bas-Canada, d'un livre de notes personnelles de 1873 et finalement, d'un recueil faisant l'énumération de livres. Le fonds comprend finalement dans le contenant P26/7 (document textuel de grand format) une adresse de félicitation du Conseil de la tribu Huronne-Wendat de 1873, alors qu'il était lieutenant-gouverneur

Caron, R. E. (René Édouard), 1800-1876

Correspondance de Joseph-Camille Pouliot et de sa famille

Correspondance, télégrammes, listes de noms, accusés de réception, cartes postales, cartes et reçus, autant de pièces pour constituer un fonds complet et faisant un tableau détaillé des relations de cette famille. En fait, cette sous-série comprend trois parties: la correspondance de Joseph-Camille Pouliot, de ses épouses et de ses enfants. La correspondance reçue et expédiée par Joseph-Camille Pouliot couvre les années 1874 à 1935. Quant à la partie traitant de ses activités d'avocat, elle regroupe des documents ayant trait à ses relations avec ses frères Louis-Alphonse et Charles-Eugène. Il y est question de ses affaires, des causes en cours et stratégies à adopter. Il se trouve aussi des lettres concernant ses relations avec plusieurs Premiers ministres successifs du Québec (Honoré Mercier, Simon-Napoléon Parent et Louis-Alexandre Taschereau) et différents ministres fédéraux et provinciaux. À ce sujet, nous pouvons y voir une correspondance soutenue avec son beau-frère politicien sur la scène fédérale, Rodolphe Lemieux, qui a occupé différents ministères au cours de sa carrière politique. Il y a aussi des échanges de renseignements concernant différentes causes avec des confrères avocats, des lettres concernant ses activités de prêteur (dettes de particuliers, créances et saisies) et affaires conclues en son nom par Charles-Eugène. Il se trouve aussi des documents reliés aux successions de F.-X. Blais, de Charles-Eugène et Alexander Fraser (polices d'assurance, balances de compte, débiteurs, terrains, etc.). Les documents relatant son implication en politique font état d'une correspondance soutenue avec le Premier ministre du Canada de l'époque, Wilfrid Laurier. Nous pouvons y retrouver des lettres concernant plusieurs élections fédérales, dont celles de 1891, 1897, 1900 et 1908. L'organisation électorale montre son implication à divers niveaux: le journal libéral LE CLAIRON, les enquêtes sur des individus, le patronage politique, les listes électorales (par exemple Isle Verte, Trois-Pistoles), brochures, discussions et orateurs, assemblées menées par Joseph-Camille Pouliot à Fraserville, lettres concernant la corruption électorale, etc. Également, se retrouvent des lettres d'électeurs lui demandant d'utiliser son influence pour avoir un emploi ou encore, des lettres recommandant certaines personnes pour des postes précis, par exemple, au sein de l'Intercolonial Railway, des bureaux de poste, de la fonction publique, etc. Enfin, nous y voyons des lettres concernant des travaux, contrats, services, etc. Dans un autre ordre d'idées, les pièces traitant de ses activités en tant que juge font état de ses relations entretenues avec les autres juges de la Cour supérieure du Québec et avec des cabinets d'avocats. Par exemple, nous pouvons y voir des lettres provenant de confrères juges et des demandes de renseignements. La correspondance relative à ses propriétés regroupe des documents ayant trait à ses intérêts dans plusieurs compagnies et, plus particulièrement, dans l'intercolonial Railway, Canada Paper Company, Compagnie des Eaux, Compagnie électrique et du téléphone (Saguenay), Témiscouata Railway, Fraserville Company, Canadian Rubber Co. of Montreal, Canadian Paper Co. Limited, etc. À propos de ses propriétés foncières, se trouve également la correspondance soutenue avec Yvonne Chamberland et madame L. de la Cuevale , dames qui s'occupaient de ses affaires (propriétés, terrains, locataires), et nous pouvons y retrouver des documents concernant les seigneuries (Saint-Fabien, Île d'Orléans). En ce qui concerne ses activités d'historien, elles font état de l'intérêt de Joseph-Camille Pouliot et de son épouse Eugénie Lemieux pour l'Histoire du Canada et la généalogie des familles Pouliot et Lemieux. Il y a d'ailleurs une vaste correspondance concernant la généalogie. Il est question des nombreux ouvrages écrits par ce dernier (commandes, critiques, reçus), dont VIE DE LA VÉNÉRABLE MARIE-CRESCENCE DE KAUFBEUREN EN BAVIÈERE de 1897, GLANURES HISTORIQUES ET LÉGALES AUTOUR DE L'ORDONNANCE DE LA MARINE DE 1681 de 1925, QUÉBEC ET L'ÎLE D'ORLÉANS de 1927, ÉVOCATIONS HISTORIQUES, HISTORICAL REMINDER et GLANURES HISTORIQUES ET FAMILIALES tous de 1928, LES GLANURES GASPÉSIENNES et LA GRANDE AVENTURE DE JACQUES CARTIER de 1934. Nous pouvons voir aussi des lettres concernant ses relations avec ses imprimeurs, éditeurs et des librairies. Il se trouve des demandes de renseignements à la Bibliothèque nationale, aux Archives nationales du Canada, à des particuliers, etc. Enfin, il y a plusieurs lettres concernant ses ouvrages et ses dons de livres à plusieurs personnes ou groupes. La correspondance d'Yvonne Hudon fait état du voyage de son époux en Europe en 1894. Il y est question de l'itinéraire emprunté par ces derniers à travers des lettres relatant ses aventures en sol européen. La correspondance reçue et expédiée par Eugénie Lemieux couvre précisément les années 1899 à 1963. Nous y retrouvons des lettres de son époux, de ses enfants et de la famille Lemieux. Ces lettres relatent la vie familiale et, en particulier, la naissance de leurs enfants. S'y retrouvent aussi des lettres concernant l'intérêt d'Eugénie Lemieux pour l'Histoire du Canada. À ce sujet, il y a des documents reliés à la commercialisation de son jeu de cartes QUI SAIT ? / WHO KNOWS ? sur l'Histoire du Canada datant de 1908 et à son livre EN ROUTE POUR LE NOUVEAU MONDE AVEC CARTIER de 1934. Il y a aussi des lettres concernant ses affaires et celles de son mari (placements, actions, propriétés, etc.) et ses relations constantes avec Yvonne Chamberland. Enfin, nous retrouvons des lettres concernant le décès de son mari, en décembre 1935, et la succession. Finalement, la correspondance des enfants réunit principalement des lettres de leurs parents, des membres de la famille et des amis

Pouliot, J.-Camille (Joseph-Camille), 1865-1935 (Famille)

Fonds Côme-Séraphin Cherrier

  • CA QUEBEC P43
  • Fonds
  • 1811-1882

Le fonds d'archives se compose surtout des archives ayant servi au plaidoyer de Côme-Séraphin Cherrier en 1854-1855 devant la Commission seigneuriale pour défendre les réclamations des seigneurs lors de l'abolition du régime seigneurial. On retrouve des comptes rendus de séances, des remarques et des observations sur les droits des seigneurs, sur les cours d'eau non navigables, sur la banalité, sur les concessions à un prix réglé ainsi que des extraits de discours, de textes et de notes. Toujours concernant la tenure seigneuriale, le fonds contient des arrêts et des règlements de fabrique, des observations concernant les relations de l'Église et de l'État, un mémoire contenant un résumé du plaidoyer de Cherrier sur les questions soulevées par l'acte seigneurial de 1854. Le fonds comporte également de la correspondance couvrant les années 1850 à 1882, des poèmes, des manuscrits, des esquisses biographiques de Mme C.-S. Cherrier ainsi que des discours de Pierre-Joseph-Olivier Chauveau de 1875. On y retrouve finalement un diplôme de grand format en latin. Il s'agit du doctorat en droit de Côme-Séraphin Cherrier émis par l'Université Laval, le 3 mai 1878, avec le sceau de l'université

Chauveau, P.-J.-O. (Pierre-Joseph-Olivier), 1820-1890

Collection André Vachon

La série Collection André Vachon renferme des documents illustrant différents sujets d'intérêt pour M. Vachon. Les chercheurs y trouveront des documents concernant des sujets aussi divers que la langue française, la religion, l'histoire de la Nouvelle-France, du Québec et du Canada et la politique sous l'Union nationale. Soulignons surtout la présence de documents iconographiques illustrant les lieux, les bâtiments, les personnages et les événements marquants de l'histoire du Québec et du Canada. Cette série se compose des sous-séries suivantes: Louis-Philippe Geoffrion (SS1); Édouard V. Lavergne (SS2); Pierre-Georges Roy (SS3); Documents iconographiques sur l'histoire du Québec et du Canada (SS4) et Union nationale (SS5)

Roy, Pierre-Georges, 1870-1953

Aux yeux du présent

Ce dossier traite d'une série télévisuelle portant sur l'histoire du Canada. Parmi les participants, nous retrouvons Guy Nadon, Jean-Pierre Masson, Gilles Pelletier, Pierre Bourgault, Benoît Girard, Denise Morelle, Jean-Louis Millette, Gaétan Labrèche, etc

Results 1 to 10 of 44