Histoire du Québec

Taxonomy

Code

Scope note(s)

Source note(s)

Display note(s)

Hierarchical terms

Histoire du Québec

Equivalent terms

Histoire du Québec

Associated terms

Histoire du Québec

85 Archival description results for Histoire du Québec

85 results directly related Exclude narrower terms

Vivre une culture

Le Québécois est unique en Amérique du Nord du fait qu'il est issu d'une racine française qui s'est épanouie au contact des cultures amérindienne, anglo-saxonne et américaine. Longtemps replié sur lui-même cependant, le Québécois ne veut plus désormais concevoir sa culture sans le pouvoir économique, et le pouvoir économique sans le dynamisme de sa culture. D'où la nécessité d'une véritable politique culturelle nationale. Diaporama mis sur film. Numéro de référence: DC09183

Conseil de la famille et de l'enfance

  • CA QUEBEC E209
  • Fonds
  • 1988-2004

Les documents de ce fonds d’archives témoignent du fonctionnement et des activités du Conseil de la famille et de l’enfance depuis sa fondation en 1988. La gestion de l’organisme se reflète principalement dans les documents portant sur l’administration, les ressources humaines, les communications et les relations publiques. Ayant pour mission première d’émettre des avis et des recommandations au ministère duquel il dépend, sur toute question relative à la famille, l’organisme produit principalement des documents en lien avec le secteur de la famille. Le fonds d’archives sera utile aux chercheurs s’intéressant à l’évolution de la politique familiale du Québec, à travers le parcours et les réalisations du Conseil. Parmi les thèmes abordés, signalons les besoins et la situation des familles et des enfants au Québec, l’économie sociale, la conciliation famille et travail, la stabilité des couples-parents et le paiement des pensions alimentaires. Le fonds d’archives contient, en ce qui concerne les documents de gestion, les documents relatifs à l’historique du Conseil, les dossiers de réunions du Conseil (compte rendus, procès-verbaux, etc.), les dossiers des membres (correspondance, notes biographiques, communiqués, etc.), les dossiers témoignant des relations avec les organismes extérieurs (rapports, mémoires, correspondance, etc.) ainsi que les dossiers de communications et de relations publiques (allocutions, civilités, communiqués, etc.). Directement lié au mandat du Conseil, le fonds comprend les avis et les recommandations adressés au Ministre désigné ainsi que les documents ayant servis à leur préparation telles les études commandées à l'extérieur ainsi que les dossiers des comités d'étude mis sur pied par le Conseil. Mentionnons entre autres le comité de travail sur le rapport d’activité, le comité sur l’appauvrissement des familles, le comité sur la conciliation travail et famille, le comité sur le portrait démographique et socio-économique des familles et des enfants et le comité sur les familles avec adolescents. Le fonds contient également les documents relatifs à la reconnaissance des conjoints de fait et des conjoints de même sexe, les relations familles et écoles ainsi que le rôle des grands-parents au sein de la famille

Québec (Province). Conseil de la famille

Fonds Bailliage de Montréal

  • CA QUEBEC TL2
  • Fonds
  • 1644-1693

Ce fonds comprend l'ensemble des documents produits entre 1644 et 1693 par le bailliage de Montréal. Il constitue une source exceptionnellement riche pour des recherches très variées sur l'évolution de la société en Nouvelle-France dans la région de Montréal. Puisque ce tribunal connaît tous les litiges en première instance, autant criminels que civils, ses documents témoignent d'une très grande variété d'activités humaines. Les litiges civils comptent évidemment une majorité de poursuites pour recouvrement de dettes découlant de toutes sortes d'échanges : pour obligations et billets promissoires, pour la vente de marchandises ou de produits agricoles, pour la rémunération de services ou le paiement de salaires, pour loyers ou fermage, etc. Nous y trouvons également des causes en dommages-intérêts, incluant des causes pour «réparation d'honneur». Il y a des litiges concernant le droit familial, touchant des questions comme la séparation de corps et de biens, la paternité, l'annulation de mariage, le partage des successions ou des communautés de biens et les tutelles et curatelles. Les causes touchant la propriété des terres s'y trouvent aussi, que ce soit par vente, donation ou succession, incluant notamment les réclamations pour droits seigneuriaux (principalement les lods et ventes et les cens et rentes). Les causes criminelles couvrent la pleine gamme des délits, allant des crimes de violence comme le meutre, l'infanticide et les voies de faits, aux délits contre la propriété, comme le vol, la fraude et la fabrication et le débit de fausse monnaie de carte, en passant par des offenses contre l'ordre public ou les édits et ordonnances, comme le blasphème, le désordre pendant le service divin, la vente de boisson aux «sauvages», le commerce illégal avec les anglais, la pratique de la traite des fourrures sans permis et la rébellion à la justice. Nous trouvons également des causes concernant des délits touchant la réglementation qui aujourd'hui serait de nature municipale, comme la conduite de charrettes le dimanche, le poids des produits de boulangerie et le ramonage des cheminées. Le fonds comprend plusieurs types de documents : des dossiers (1644-1693); des registres des audiences (1665-1693); des licitations (1685-1704); le registre du tabellionnage (1644-1687); des ordonnances (1653-1719). Les dossiers sont plutôt des «pièces détachées», le rassemblement des documents par litige n'étant pas nécessairement établie. Ces pièces peuvent être des pièces procédurales produites par le tribunal, comme des jugements ou des documents concernant les saisies, ou bien des documents notariés ou privés déposés comme pièces à conviction. La relation entre les pièces détachées et les entrées dans les registres des procès-verbaux d'audience n'est pas toujours claire. Il est possible que des pièces aient été reliées en registres à des dates ultérieures ou bien en registres non reliés et fractionnés en pièces. Le chercheur qui veut retracer avec certitude une cause spécifique ou toutes les références à certains types de causes doit dépouiller les deux types de documents. Un index partiel des procédures produit en 1744 par Louis-Claude Danré de Blanzy, le greffier de la cour, couvre autant les causes du Bailliage de Montréal que de la Juridiction royale et se trouve à la fin des dossiers. Les registres des procès-verbaux d'audience constituent un outil important pour la recherche dans les archives judiciaires. Ils sont en même temps des documents contenant des renseignements uniques et des instruments de recherche aidant au repérage des dossiers. Le registre de procès-verbaux d'audience permet au chercheur de suivre le cheminement des causes dans le temps, qu'elles s'arrêtent à la toute première procédure, se rendent au jugement ou se terminent à une étape intermédiaire ou ultérieure. Il peut servir à identifier et vérifier l'état d'un dossier spécifique, à sélectionner des dossiers d'une certaine catégorie de cause ou encore à la cueillette de données quantitatives sur le fonctionnement de l'administration de la justice. Les registres des procès-verbaux d'audience consignent les détails des séances d'audition et de toutes les causes entendues, incluant la date de la séance, le nom du (des) juge(s), les noms des parties et de leurs procureurs, les étapes de procédure franchies, les témoins entendus et les pièces qui sont déposées au tribunal et parfois la nature des causes. Les registres sont organisés en ordre chronologique selon les séances d'audition des causes. Une licitation est «l'acte par lequel un immeuble commun à plusieurs personnes, et qui ne peut se partager commodément, est adjugé à l'un d'entr'eux, ou même à un étranger. Pour être en droit de provoquer la licitation d'un héritage ou autre immeuble, il n'est pas nécessaire qu'il y ait impossibilité physique de le partager; il suffit que l'on soit convenu de ne point partager la chose». Le registre des licitations comporte l'insinuation des licitations produites entre 1685 et 1693 par le bailliage de Montréal et entre 1693 et 1704 par la Juridiction royale de Montréal. Le registre du tabellionnage constitue un répertoire des actes notariés produits par les divers tabellions de la seigneurie de Montréal, entre 1644 et 1687. Un tabellion est un notaire seigneurial qui peut fonctionner comme notaire uniquement à l'intérieur de la seigneurie. Il est nommé par le seigneur, en vertu du «droit de tabellionnage». Il diffère du répertoire notarial habituel en étant le produit de plusieurs notaires ou tabellions. Il semble avoir été déposé au greffe du bailliage pour cette raison. Le fonds comprend également des enregistrements d'ordonnances du roi, de l'intendant, du gouverneur ou du Conseil souverain applicables dans le gouvernement de Montréal. Ces enregistrements sont souvent produits par le greffier du bailliage afin d'insinuer et publiciser les ordonnances. Elles couvrent une grande variété de sujets d'administration publique entre janvier 1653 et juin 1719

Danré de Blanzy, Louis-Claude, né 1710-[après 1770]

Île d'Orléans et ses paroisses

Cette série est composée des documents accumulés par Joseph-Camille Pouliot pour la rédaction de ses ouvrages historiques sur la région de Québec et sur l'Île d'Orléans. Elle se voit donc composée de documents anciens, de transcriptions des registres d'état civil, de listes des noms de famille de l'Île, liste des électeurs, de sermons des curés et d'actes notariés qui expriment l'évolution du territoire et des familles qui l'habitent. De nombreux chapitres de l'histoire de l'Île sont couverts par des conférences du juge Pouliot; celui-ci y parle des notes et textes des colons, des curés, du régime seigneurial, du Chantier maritime Saint-Laurent. Une documentation a aussi été regroupée par paroisse (Saint-Laurent, Saint-Jean, Sainte-Famille, Saint-Pierre, Saint-François) et elle comprend des notes au sujet des familles, des transcriptions, des coupures de presse, des conférences lors d'anniversaires, des sermons, des lettres et déclarations de citoyens, etc. En parcourant l'Île d'Orléans, en 1929-1930 surtout, Joseph-Camille Pouliot avait accumulé un nombre considérable de documents du Régime français dont il a dressé des listes sous le titre «Papiers à moi donnés». (P436,S8/2). Ces papiers lui permirent, d'une part, d'étoffer ses connaissances topographiques et historiques de l'Île et, d'autre part, de dresser la généalogie des familles grâce aux testaments, aux inventaires après décès et à la transcription des registres paroissiaux. Ainsi, trouvons-nous des compilations par noms de famille, par paroisse et par ordre alphabétique des noms de famille. Certaines figurent en évidence, telles les d'Estimauville, les Mauvide-Genest, les Pouliot mais aussi les Asselin, les Blais, les Blouin, les Coulombe, les Gosselin, les Hébert, les Létourneau, les Poulin, les Royer, les Turcotte, etc. Nous trouvons, en outre, quelques dossiers relatifs aux familles de Château-Richer, de Montmagny (les ) et de l'Île-aux-Grues. Les documents qui portent sur le Manoir Mauvide-Genest et la famille sont toutefois peu nombreux. Les documents iconographiques de cette série concernent surtout le manoir Mauvide-Genest ainsi que quelques personnages, activités et édifices de l'Île d'Orléans. Les documents de l'acquisition numéro 2012-02-016 nous proviennent de Monsieur Guy Turcotte - famille Jean-Joseph Turcotte. Ces documents illustrent principalement les activités de certains membres des familles Mauvide, Genest, Pouliot et Turcotte. Les documents (principalement des documents notariés) couvrent les années 1732 à 1915 et permettent de retracer l’histoire de l’Île d’Orléans. Les documents de l'acquisition numéro 2013-08-004 nous proviennent de Monsieur Guy Turcotte - famille Jean-Joseph Turcotte. Cette acquisition contient quatre (4) documents textuels à savoir : un document officiel authentifiant que Jean Mauvide exerce la profession de chirurgien sur l'Île d'Orléans, signé le 20 juillet 1732 par Michel Sarrazin; un document signé par l’intendant François Bigot, daté du 11 mai 1753, nommant Jean Mauvide Chirurgien Major; un calepin dans lequel Wenceslas Turcotte décrivait toutes les tâches à accomplir pendant qu'il était lieutenant dans la milice en 1872; une liste des achats entre le 18 septembre 1875 et le 31 janvier 1876 de Mme veuve François Simard (née Olympe Clavet), épouse en secondes noces de Wenceslas Turcotte

Manuscrits de Pierre-Georges Roy

Ce dossier contient principalement des écrits, de la correspondance et des textes historiques de Pierre-Georges Roy. Il comprend les documents suivants : 1 - À TRAVERS L’HISTOIRE DES USURLINES DE QUÉBEC (contient le livre et le manuscrit de ce livre publié en 1939) 2- VOIR QUÉBEC ET MOURIR (contient le manuscrit de 9 pages de ce texte publié dans « Les Mots qui Restent » , en 1940 ) 3- LETTRE À LOUIS ST-LAURENT et LETTRE-RÉPONSE DE LOUIS ST-LAURENT, 1948 (Pierre-Georges Roy félicite Louis St-Laurent qui vient de remporter ses élections. Il lui rappelle de vieux souvenirs, entre autres le temps où Louis St-Laurent servait la messe du frère de P.-G. Roy, 3 pages. La lettre-réponse de Louis St-Laurent remercie et rappelle le souvenir où effectivement il servait la messe du frère de P.G Roy. 1 page). L'endos du brouillon de la lettre de Pierre-Georges Roy à Louis Saint-Laurent contient des parties des manuscrits suivants : LE PREMIER CHARLETAN Manuscrit de cette publication qui parut dans «La Ville de Québec », au Vol.1, 1 page. LA MÈRE DE NOYAN DE SAINT-DENIS Manuscrit de cette publication qui parut dans « À Travers les Anciens Canadiens». 1 1/2 page 4- ÉPHÉMERIDES QUÉBÉCOISES Comprend 3 manuscrits, 1 brochure (prospectus) et 15 lettres, 1920 Dans un prospectus (brochure) qui accompagne ces manuscrits-tapuscrits, Pierre-Georges Roy annonce sont intention de publier 6 volumes de 300 pages chacun ayant trait à l’histoire de la Ville de Québec, selon le format-calendrier jour par jour, qui devaient être intitulés « Éphémérides Québécoises ». Mais ces ouvrages n’ont jamais été publiés sous leur forme prévue mais seulement dans «L’Action Catholique » en 1908. Les 3 volumes manuscrits de cette oeuvre inédite couvrent les périodes de 1836-1843, 1877-1880 et 1881-1883. Ils ont environ 400 pages chacun. Ce lot comprend aussi 15 lettres d’appui de souscripteurs : Frank Carrel, Arthur Doughty, Aegedius Fauteux, Lomer Gouin, Amédée Gosselin, prêtre, Alexandre Taschereau, E.D. Chambers, C.J. Magnan, P.E. Roy, arch., Louis A. Paquet, prêtre, Cyrille Delage, Firmin Roy, F.X Gosselin protonotaire, Honorable Charles Fitzpatrick. 5- OCTAVE CRÉMAZIE (Manuscrit-tapuscrit d’une conférence prononcée par Pierre-Georges Roy à Montréal, devant la Société Historique, le 29 avril 1936. Le sujet : Octave Crémazie. 76 pages 6- LES CANOTIERS DE LÉVIS (Manuscrit de cette publication qui parut dans « Les Cahiers Des Dix », numéro 12, 1947. 45 pages 7- L’ANCIENNE TERRASSE DURHAM À QUÉBEC (Manuscrit de 1 page, sans date) 8- GÉNÉALOGIE DE GUILLAUME ESTÈBE (Généalogie manuscrite de ce personnage qui vécut près de la Place Royale, rue St-Pierre. Elle s’étend de 1734 à 1758. 3 pages, sans date) 9- LIVRE DES MINUTES DU CLUB DE LÉVIS (Livre des minutes de ce club privé ayant pour but la réunion « d’hommes distingués » à des fins de divertissements et d’échanges. Pierre-Georges Roy en fut le Président de 1902 à 1906. 74 pages) 10- MANUSCRIT SANS TITRE SUR LES ERREURS HISTORIQUES, sans date (Manuscrit de 13 pages sans titre, aux sujets variés mais dont la ligne directrice est de rappeler des faits historiques que Pierre Georges Roy utilise pour démontrer que c’est la « petite histoire » qui corrige les erreurs de la « grande histoire») 11- LETTRES RELATIVES AU DOCTORAT HONORIFIQUE DE L’UNIVERSITÉ NOTRE-DAME (ÉTATS-UNIS) (3 lettres de 1918 et 1920 de M. Merrill Moores, de la Chambre des Représentants à Washington, félicitant P.G. Roy pour l’honneur qui lui est conféré, portant sur divers faits historiques et généalogiques et sur divers personnages du Québec) 12- SIMON SANGUINET (Courte biographie de ce Juge de la Cour des Plaidoyers en 1788. On retrouve aussi une lettre de P.G. Roy à E.-Z. Massicotte datée du 10 janvier 1933) 13- Brochure biographique sur Pierre-Georges Roy (Reproduit des Procès-verbaux de la Société Royale du canada, 1954) 14- Deux enveloppes, une carte d’affaire, un billet de remerciement, un mot pour l'expédition d'un reçu et une facture, 1905-1920 15- Trois exemplaires de la revue « Le Glaneur » 1890 et 1891 dont P.G. Roy était l’éditeur-propriétaire 16- Illustration couleur d’une peinture de Krieghoff montrant les canotiers Québec /Lévis. Sans date 17- Brochure de 1897 « Les Troubles de l’Église du Canada en 1728 » par l'abbé Étienne Marchand, publiée par Pierre-Georges Roy 18- Brochure biographique de 1954 intitulée « Littérature canadienne - La collection Célébrités » 19- Brochure de 1880 (La France et le Canada français) avec ex-libris numéroté d’Antoine Roy, brochure de 1881 (Soir d'automne) avec ex-libris numéroté d'Antoine Roy, brochure de 1908 (Pageants du Tricentenaire de Québec) avec ex-libris numéroté d'Antoine Roy 20- Lettre du 7 avril 1925 de Léon Roy au Sous-Secrétaire de la Province, M. C.-J. Simard 21- Exemplaire de « La Voix Nationale » relié à « Traverse d’Autrefois » (Canotiers de Lévis) de P.G.Roy. Février 1956 22- Almanach de l’Action Sociale Catholique de 1918

Untitled

Fonds Le Chantier des histoires régionales IQRC-INRS

  • CA QUEBEC P969
  • Fonds
  • 1972-2012

Ce fonds d'archives illustre les activités du Chantier des histoires régionales, projet initié par l'historien et sociologue Fernand Harvey au début des années 1980. Le fonds comprend les archives administratives des différents projets de chantiers régionaux qui ont mené à la réalisation de 23 synthèses régionales. Il contient également les archives administratives générale du Chantier ainsi que des projets associés comme les Histoires en bref, le site internet Encyclobec. Les dossiers de recherche ont été cédés à des organismes régionaux ou appartiennent à des chercheurs

Untitled

Results 1 to 10 of 85