Showing 5 results

Archival description
Only top-level descriptions Parti libéral du Québec Québec (Québec : Ville)
Print preview View:

Fonds Paul Bégin

  • CA QUEBEC P811
  • Fonds
  • 1961-2003

Ce fonds d'archives témoigne du rôle joué par Paul Bégin à titre d'avocat, de député du comté de Louis-Hébert, de Président du caucus des députés de la région de la Capitale nationale, de ministre de la Justice, de ministre de l'Environnement et de ministre du Revenu. De plus, il illustre sur plus de quarante ans, la vie personnelle et professionnelle d'un militant souverainiste convaincu. Les documents de M. Bégin nous permettent, entre autres, d'étudier l'histoire du mouvement souverainiste québécois dès le début des années soixante. En effet, une correspondance riche avec les grands acteurs et les organisations politiques marquantes de ce mouvement s'y retrouvent. Pensons à celles avec trois anciens premiers ministres du Québec : Jacques Parizeau, Lucien Bouchard et Bernard Landry. Pensons également aux archives concernant le Rassemblement pour l'indépendance nationale (RIN), le Rassemblement démocratique pour l'indépendance (RDI), le Parti nationaliste, Mouvement Québec, le Bloc québécois (BQ) et bien sûr le Parti québécois (PQ) dans lequel Paul Bégin a oeuvré pendant plus de trente ans. D'ailleurs, les documents sur le PQ permettent de reconstituer l'histoire de cet important parti politique de la scène provinciale québécoise depuis son origine. Ce fonds risque aussi d'intéresser les historiens, les sociologues, les politicologues et tous les chercheurs passionnés par les relations provinciales-fédérales entre le Québec et Ottawa. Les documents de ce fonds d'archives témoignent également de la question des mariages entre conjoints de même sexe. Les dossiers concernant ce sujet illustrent les changements de perception de la société québécoise ainsi que la volonté et la détermination de Paul Bégin pour l'acceptation de son projet de loi. Plusieurs dossiers majeurs sur des sujets tels que l'environnement, la délinquance juvénile, la crise d'Oka, le Samedi de la matraque, la crise du verglas, la lutte au groupe de motards criminalisés et à l'évasion fiscale, les fusions municipales ainsi que sur la souveraineté du Québec se retrouvent également à l'intérieur de cet ensemble documentaire. Le fonds d'archives peut se diviser en sept grandes séries principales : les documents personnels de M. Bégin, le militant politique du Parti québécois, le député de la circonscription de Louis-Hébert, le président du Caucus des députés de la région de la Capitale nationale, le ministre de la Justice, le ministre de l'Environnement et le ministre du Revenu. La première série renferme les documents personnels de Paul Bégin. Les années d'étude au Collège des Jésuites à Québec y sont présentes par le biais de textes de dissertations, de journaux et de photographies des finissants. Parmi les documents illustrant sa carrière d'avocat signalons, entre autres, les rapports financiers et les dossiers de gestion administrative concernant sa pratique en cabinet privé (Pothier Bégin, société d'avocats) de même que des listes de clients, des jugements et des notes sur les causes plaidées par M. Bégin dont une très importante concernant l'enquête de la Commission de Police sur le chef de police de Murdochville au début des années quatre-vingt. Cette série contient également les agendas et la chronologie de la correspondance et des rencontres de M. Bégin, ses polices d'assurances et ses rapports d'impôts, des dossiers sur son personnel politique et la gestion interne de ses cabinets ministériels, de l'information politique quotidienne préparatoire aux périodes de questions (entrevues, conférences de presse) lorsqu'il était ministre ainsi que des photographies avec des militants, des citoyens, sa famille et ses amis, des personnalités politiques importantes (Jean Chrétien, Lucien Bouchard). Cette série se compose également de correspondance personnelle se rapportant aux différents événements marquants de sa vie et de sa carrière d'homme et de militant politique. On retrouve des brouillons et des notes personnelles, des textes écrits pour des événements de grand intérêt (Samedi de la matraque en octobre 1964, textes de candidatures à la vice-présidence nationale du Parti québécois) ainsi que des caricatures de Paul Bégin. Une bande magnétique contenant le récit de vie de Madame Juliette Gagnon, mère de Paul Bégin, complète le contenu de cette première série. La deuxième série, au contenu très substantiel, renferme des documents portant sur les activités de M. Bégin à titre de militant au sein du Parti québécois (PQ) et du Rassemblement démocratique pour l'indépendance (RDI). Parmi les documents qui composent cette série signalons de la correspondance avec des politiciens tels que Jacques Parizeau et Bernard Landry, des procès-verbaux de l'exécutif du PQ et de ceux des différents congrès, réunions et caucus tenus par ce parti, de même que des plans d'action, des études et des rapports portant sur la souveraineté du Québec. Les différentes fonctions que M. Bégin a occupé au sein du PQ au cours des années y sont illustrées dans la plupart des dossiers (membre de l'exécutif, deuxième vice-président, président régional, président du bureau national, trésorier national). Notons aussi la présence de documents concernant le Parti nationaliste et Mouvement Québec de même que des procès-verbaux du Rassemblement démocratique pour l'indépendance (RDI), des dossiers sur l'organisation de ce parti ainsi que la liste des membres du PQ en faveur du RDI. La troisième série témoigne du rôle de Paul Bégin à titre de député de la circonscription électorale de Louis-Hébert située dans la région de Québec. Outre les dossiers et la correspondance avec les citoyens et les organismes du comté, cette série contient aussi l'ensemble des documents produits par le député et son équipe, à savoir : les dépliants et les affiches promotionnels, les dossiers sur les campagnes électorales et les campagnes de financement (invitations cocktails, membership), les listes des membres (militants, bénévoles), les tableaux statistiques et les sondages, les données sur les élections (votes, pointages), des dossiers sur le développement régional, l'agenda du député, les allocutions et les discours prononcés par le député lors de conférences de presse et d'entrevues, les subventions accordées ou refusées, les photographies avec des électeurs de son comté. À titre de président du Caucus des députés de la région de la Capitale nationale, on retrouve l'ensemble des procès-verbaux et des dossiers dont M. Bégin s'est occupé pendant sa présidence. Des revues de presse sur Québec et sa région, des dossiers sur différents projets de développement économique et régional (jardin zoologique, aquarium, réorganisation municipale, accès au fleuve, Commission de La Capitale Nationale, 400e anniversaire de Québec) ainsi que des allocutions de M. Bégin prononcées lors de colloques ou de conférences de presse, complètent le contenu de cette série. Les trois séries ministérielles (Justice, Environnement, Revenu) renferment une mine d'informations sur ces grands domaines d'intervention du gouvernement. De son passage au ministère du Revenu signalons les discours et la correspondance de M. Bégin de même que quelques dossiers sur l'évasion fiscale. Son passage à la Justice et à l'Environnement comporte un grand nombre de dossiers, de projets de lois et de mémoires intéressants pour la recherche parmi lesquels ceux concernant : la crise du verglas, l'eau potable (la problématique de l'eau à la municipalité de Shannon), la gestion des déchets, la lutte aux motards (Hell's Angels), l'éthique et l'intégrité dans l'administration publique (lobbyisme), la justice administrative, l'union civile entre des conjoints de même sexe, le Comité de législation, les orientations en matière d'agressions sexuelles, la conduite avec les facultés affaiblies (alcool au volant), les pensions alimentaires (paiement), les fusions municipales, les rencontres fédéral-provincial sur le territoire, le Sommet des Amériques tenu à Québec en 2001, les BPC, la rivière Churchill (projet hydro-électrique et de barrage), le terrorisme, les changements climatiques (Kyoto), la médiation familiale, l'affaire Guy Bertrand (déclaration d'inconstitutionnalité du référendum de 1995 au Québec), le recyclage, les victimes d'actes criminels, la violence conjugale, les jeunes contrevenants, les orphelins de Duplessis. On retrouve également de la correspondance, des chronos, des revues de presse, des dossiers sur les tournées ministériels et les missions à l'étranger, des entrevues ainsi que différentes allocutions et discours prononcés par le ministre Bégin lors d'événements spéciaux ou de congrès

Bégin, Paul, 1943-

Fonds George Carlyle Marler

  • CA QUEBEC P825
  • Fonds
  • 1865-1986

Ce fonds d'archives se compose surtout des documents produits ou reçus par George Carlyle Marler à titre de chef intérimaire du Parti libéral, chef de l'Opposition officielle à l'Assemblée nationale du Québec, ministre des Transports, membre du Conseil législatif du Québec et ministre du Conseil exécutif. On y retrouve ses discours, sa correspondance et des dossiers thématiques numérotés et classés par ordre continu. Le fonds contient aussi des documents témoignant de la vie personnelle de M. Marler, notamment des photographies et de la correspondance familiale

Marler, George Carlyle, 1901-1981

Fonds André Marier

  • CA QUEBEC P913
  • Fonds
  • 1938-2008

Ce fonds témoigne principalement de la carrière professionnelle de monsieur André Marier, d'abord en tant qu’économiste au gouvernement du Québec de 1961 à 1976, puis en tant que haut-fonctionnaire entre 1976 et 1987 dans diverses sociétés et organismes québécois, tels que la Société québécoise d’initiatives pétrolières (SOQUIP), la Société québécoise d’initiatives agro-alimentaires (SOQUIA), la Société québécoise d’exploration minière (SOQUEM), le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) ainsi que la Raffinerie de sucre du Québec. Ce fonds traite aussi du rôle joué par André Marier en tant que conseiller auprès de la Régie des marchés agricoles du Québec, de 1987 à 1992, et comme conseiller municipal à la Ville de Québec pour l’arrondissement du Vieux-Québec, de 1993 à 2002. Le fonds témoigne également de l’implication de monsieur Marier au sein de plusieurs conseils d’administration dont ceux de Provigo, Nutribec et Culinar. Le fonds d’archives sera utile aux chercheurs s’intéressant à l’évolution du Québec depuis la Révolution tranquille, tout particulièrement en ce qui a trait au développement industriel et économique, ainsi qu’à l’exploitation des ressources naturelles du Québec, principalement dans les secteurs miniers, pétroliers et de l’hydro-électricité. Le fonds traite également de la création de la Régie des rentes du Québec et de la Caisse de dépôt et placement du Québec, dans lesquelles André Marier a joué un rôle important. Le fonds sera également utile aux chercheurs s’intéressant aux différents lieux et bâtiments historiques et commémoratifs de la ville de Québec, particulièrement en ce qui a trait à leur aménagement ou à leur restauration (érection de bustes d’artistes québécois, toponymie des rues de la ville). Le fonds témoigne aussi des honneurs décernés à André Marier (l’Ordre des Palmes académiques, l’Ordre des francophones d’Amérique, l’Ordre national du Québec). Il contient également quelques dossiers personnels composés de documents relatifs à son passage chez les scouts et dans l’armée ainsi que des documents de recherche généalogique sur les Marier. Les dossiers se composent, entre autres, d’agendas, de procès-verbaux, de notes de travail (souvent manuscrites), de rapports, de mémoires, d’allocutions, de cartons d’invitation, de photographies (épreuves ou négatifs), d’originaux et de photocopies de documents de référence (livres, articles de journaux ou de revues) et de cédéroms. On retrouve régulièrement de la correspondance avec des personnages importants du paysage politique québécois, tels que René Lévesque, Jean Lesage, Bernard Landry, Jean-Paul L’Allier, Pierre-Marc Johnson, Daniel Johnson, Claude Morin et Marcel Masse

Marier, André, 1932-2014

Fonds Clément Richard

  • CA QUEBEC P679
  • Fonds
  • 1976-1985

Ce fonds d'archives témoigne surtout des activités de Clément Richard à titre de député dans le comté de Montmorency, d'homme politique et de ministre, de même qu'à celui d'avocat. Les archives de ce fonds ont été regroupées sous cinq catégories: dossiers du ministre des Affaires culturelles, documents du président de l'Assemblée nationale, dossier du Bureau de la circonscription électorale de Montmorency, dossiers administratifs et gouvernementaux, dossiers personnels. Ces catégories correspondent aux fonctions exercées par Clément Richard de 1976 à 1985. Les documents du ministre des Affaires culturelles consistent surtout en des dossiers produits par le Cabinet, c'est-à-dire des agendas, discours, correspondances, communiqués, télégrammes et bélinos, invitations, lettres de remerciements et lettres de félicitations, tournées effectuées par le ministre et autres. Les documents se rapportant à la fonction de président de l'Assemblée nationale sont peu nombreux et, conséquemment, peu significatifs des activités de cette institution. Ce sont les documents produits par le Bureau de la circonscription électorale de Montmorency qui constituent la qualité et la force de ce fonds, non seulement par le volume, mais par l'ordonnance des séries et des sous-séries qui composent cette catégorie. Les documents du Parti québécois, les dossiers des municipalités, ceux des organismes du comté, les dossiers de projets et, enfin, les dossiers des électeurs sont classés par ordre alphabétique. La catégorie des dossiers administratifs et gouvernementaux, composée de documents produits par les ministères, vient éclairer et expliquer le pourquoi et le comment des dossiers de subventions obtenues par les citoyens, groupes, entreprises et industries de la circonscription de Montmorency. Elle illustre le travail effectué dans le cadre des programmes dont celui de l'Opération solidarité économique (OSE). Quant aux dossiers personnels, ils regroupent des lettres, des notes d'amis ou de connaissances, des dossiers de frais de voyages (visites officielles du ministre), le dossier des Gens de l'air et quelques documents du bureau d'avocat dans lequel Clément Richard oeuvrait avant d'entrer en politique. Les photographies représentent Clément Richard dans ses fonctions officielles de ministre des Affaires culturelles lors de la remise d'un prix à Antonine Maillet et du dévoilement d'une plaque commémorative. Enfin, les documents sonores comprennent des allocutions de Marcel Bédard et Raymond Garneau lors d'une assemblée des Libéraux en novembre 1976, une intervention de M. Richard sur les communications, un débat à la radio avec Fernande Saint-Martin sur le Musée d'art contemporain et un commentaire du journaliste Laurent Laplante sur les spectacles américains présentés à Expo-Québec

Richard, Clément, 1939-

Fonds Georges-Émile Lapalme

  • CA QUEBEC P826
  • Fonds
  • 1890-1965

Ce fonds d'archives se compose surtout des documents produits ou reçus par Georges-Émile Lapalme à titre de chef du Parti libéral et de chef de l'Opposition officielle à l'Assemblée nationale du Québec. On y retrouve ses discours, sa correspondance et des dossiers thématiques numérotés et classés par ordre continu

Lapalme, Georges-Émile, 1907-1985