Showing 74 results

Archival description
Only top-level descriptions Cinémathèque québécoise
Print preview View:

Fonds Alain Stanké

  • CA QUEBEC 2001.0012.FD
  • Fonds
  • 1961 - 1995

Le fonds est constitué de plusieurs documents qui témoignent surtout de la carrière télévisuelle d'Alain Stanké. Il comprend des éléments de tirage film, des copies de visionnement film et vidéo, de copies maîtresses vidéo d'émissions produites et/ou animées par Alain Stanké, comme les deux premières séries des « Insolences d'une caméra », la série « Par lui-même », qui met en scène des personnalités du monde culturel québécois, la série « Montréal? Quel Montréal? », produite à l'occasion du 350e anniversaire de Montréal et de plusieurs autres émissions individuelles. Le fonds contient également des documents afférents à ces mêmes productions Stanké ainsi qu'à la série de Télé-Métropole « Venez donc chez moi ». Il s'agit essentiellement de photographies, de bandes sonores préparatoires ou concomitantes au tournage, et de documentation. Le fonds documente les divers aspects du travail de producteur et d'animateur et illustre plusieurs facettes de la production télévisuelle, surtout en ce qui concerne « Les Insolences d'une caméra », considérée comme la première émission de télé-réalité au Québec.

Cinémathèque québécoise

Fonds François Laplante

  • CA QUEBEC 2001.0016.FD
  • Fonds
  • 1970 - 1995

Le fonds comprend des documents de recherche, des dessins, des esquisses, des photos de continuité, des scénarios annotés et divers autres types de documents produits dans le cadre de ses activités de directeur artistique, principalement pour le film "Yamachiche" que devait tourner Michel Brault, dont le projet fut interrompu la veille du tournage. En plus d'illustrer le travail d'un directeur artistique, ces documents fournissent des données intéressantes sur sa démarche de création. On y retrouve aussi les maquettes des costumes d'une dizaine de films et téléséries, notamment "Les tisserands du pouvoir", "Françoise Durocher, waitress", "Kalamazoo" et le mansucrit du scénario annoté ainsi que les repérages de "The Apprenticeship of Duddy Kravitz" et le manuscrit du scénario annoté de "Il était une fois dans l'est".

Cinémathèque québécoise

Fonds Michel Cailloux

  • CA QUEBEC 2002.0001.FD
  • Fonds
  • 1957 - 2002

Le fonds est constitué de plusieurs documents professionnels qui témoignent des activités du donateur. D'abord celles liées directement à la production (scénarios, contrats). Puis, d'autres qui touchent aux produits dérivés (casse-tête, livres, lampe, etc.), dont nous avons quelques exemplaires. Ils sont complétés de documents relatifs aux droits d'auteur (redevances, rapport de ventes, etc.) qui permettent d'étudier la dimension économique de ces produits pour un auteur. Par ailleurs, nous retrouvons quelques documents qui sont liés à ses engagements sociaux. Ce fonds nous permet de connaître quelques-unes des grandes oeuvres télévisées de Michel Cailloux : La Boîte à Surprise (1956-1971), Bobino (1959-1986), Nic et Pic (1970-1975), Alphabus (1990-1992) et Poil de Carotte (1995). De plus, une partie du fonds documente la pratique de la magie et les tours que faisait Michel-le-Magicien.

Cinémathèque québécoise

Fonds Michel Moreau

  • CA QUEBEC 2003.0001.FD
  • Fonds
  • 1955 - 1998

Le fonds est constitué de plusieurs documents professionnels qui témoignent des activités du donateur. D'abord celles qui entourent le domaine du film (scénarios, contrats, documents de tournage, documents de production, etc. ). Ils sont complétés de documents relatifs au donateur lui-même (photo, documents audio, objet lui ayant appartenus, etc.). Ces documents nous donnent une vision plus élargie du cinéaste, mais aussi de l'homme derrière la caméra. Par ailleurs, nous retrouvons quelques documents liés à ses engagements autres que filmiques, tels des ateliers de scénarisation qu'il donnait et deux romans qu'il a écrits. Ce fonds nous permet de connaître quelques-unes des grandes œuvres de Michel Moreau : de ses séries les plus connues comme « Sensibilisation » (1970), « Les Exclus » (1975-77) et « les Chocs de la vie » (1982-84) à ses films les plus médiatisés tels "Les Traces d'un homme" (1981), "Le Million tout-puissant" (1985) ou "Xénofolies" (1991). Il nous permet aussi de connaître plusieurs films non réalisés ou certains qui non jamais dépassé le stade de projet.

Cinémathèque québécoise

Results 71 to 74 of 74