La Tuque (Québec), Conseil de la nation Atikamekw

Zone d'identification

Type d'entité

Forme autorisée du nom

La Tuque (Québec), Conseil de la nation Atikamekw

forme(s) parallèle(s) du nom

Forme(s) du nom normalisée(s) selon d'autres conventions

Autre(s) forme(s) du nom

Numéro d'immatriculation des collectivités

Zone de description

Dates d’existence

Historique

Le Conseil des Atikamekw et des Montagnais (CAM) a été fondé en novembre 1975 à Grande-Bergeronne sur la Côte-Nord à la suite d'une réunion de tous les chefs et de divers représentants officiels de 11 communautés atikamekw et montagnaises. Il regroupait deux nations distinctes : les Atikamekw et les Montagnais ou Innus qui ensemble formaient une population d'environ 12000 personnes. Les buts et objectifs principaux du CAM étaient : de faire la promotion sociale, économique et culturelle des deux nations ; de définir, promouvoir et défendre les droits des deux nations ; d'agir comme porte-parole du groupe ; de créer une organisation politique et administrative autonome ; de permettre la prise en charge administrative de tous les services dispensés aux deux nations par le ministère des Affaires indiennes ou autres organismes ; de pouvoir négocier pour reconnaissance, le droit de tous les Indiens concernés ; de promouvoir et réaliser une forme de gouvernement indien autonome ; d'assumer et administrer certaines activités déléguées par les bandes ou par une de ses régions. En 1979, le CAM dépose une première revendication territoriale devant les gouvernements provincial et fédéral. Dans les années suivantes, 3 ententes sont signées : l'entente-cadre, l'entente de principe et l'entente sur les mesures provisoires. Le CAM réalise de grands projets et fait avancer la cause autochtone sur la scène nationale et internationale, mais malgré des années de négociations avec les gouvernements, aucune entente finale n'est signée entre les parties. Les intérêts divergents ont eu raison de l'affiliation des deux nations et c'est en 1994 que le mandat de négociation est retiré au CAM. L'organisme ferme ses portes au mois de décembre 1994 après 19 ans d'existence.

Lieux

Statut légal

Fonctions et activités

Textes de référence

Organisation interne/Généalogie

Contexte général

Zone des relations

Zone des points d'accès

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Occupations

Zone du contrôle

Identifiant de notice d'autorité

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision et de suppression

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Notes de maintenance

  • Presse-papier

  • Exporter

  • EAC

Sujets associés

Lieux associés