Lemay, Marc, 1951-

Zone d'identification

Type d'entité

Personne

Forme autorisée du nom

Lemay, Marc, 1951-

Forme(s) parallèle(s) du nom

Forme(s) du nom normalisée(s) selon d'autres conventions

Autre(s) forme(s) du nom

Numéro d'immatriculation des collectivités

Zone de description

Dates d'existence

Historique

Marc Lemay est un avocat et un homme politique québécois, né le 4 avril 1951 à Amos. Il s’est notamment distingué, avant sa carrière politique, comme figure du cyclisme, tant au niveau régional, national qu’international. Il représenta la circonscription d’Abitibi-Témiscamingue à la Chambre des communes sous la bannière du Bloc québécois. Il occupa cette fonction depuis l’élection fédérale de 2004 jusqu’à l’élection fédérale de 2011. Il est porte-parole de son parti pour les Affaires indiennes et le Nord canadien depuis 2006. Marc Lemay a obtenu une licence en droit (LL.L.) de l'Université Laval en 1974. Il entre au Barreau du Québec en 1975. Durant ses études universitaires, il milite pour la cause étudiante, notamment dans le cadre de trois grèves, et comme représentant des résidents du Pavillon Moraud Après avoir participé à quelques compétitions de cyclisme dans sa jeunesse, Marc Lemay s'implique comme organisateur et comme responsable. Directeur technique du Tour de l'Abitibi de 1979 à 1981, il devient rapidement président de la Fédération cycliste du Québec (1980-1981), puis de l'Association cycliste du Canada (de 1981 à 1992). Il est membre du Conseil d'administration du Comité olympique canadien de 1982 à 1992. Au niveau international, il est président de la Commission du vélo de montagne de l'Union cycliste internationale de 1990 à 2002. Tout au long de ces années, il occupera aussi diverses fonctions au sein d'organismes liés au sport canadien et au cyclisme international Parallèlement à son implication au sein des instances cyclistes et sportives, Marc Lemay poursuit une carrière d’avocat au Centre communautaire juridique de l’Abitibi-Témiscamingue, à Rouyn-Noranda, de 1975 jusqu’à son élection en 2004. En 1994, il devient le premier récipiendaire du l’Ordre du Mérite du Barreau de l’Abitibi-Témiscamingue. De 2002 à 2004, il occupe aussi la fonction de Bâtonnier de ce barreau. Me Lemay se porte pour la première fois candidat du Bloc québécois dans la circonscription électorale d’Abitibi-Témiscamingue lors de l’élection fédérale de 2004. Il défait alors le député libéral sortant, M. Gilbert Barrette, par près de 12 000 voix. Deux ans plus tard, lors de l’élection générale de 2006, il porte sa majorité à 14 000 voix sur sa plus proche rivale, la conservatrice Marie-Josée Carbonneau. Lors de la dernière campagne électorale, il devance Gilbert Barrette, qui tente un retour, encore par près de 12 000 voix. Lors de l’élection fédérale de 2011, il fut battu par Christine Moore, du Nouveau Parti démocratique. (Source : Site consulté le 26 août 2011 http://fr.wikipedia.org/wiki/Marc_Lemay)

Lieux

Statut juridique

Fonctions et activités

Textes de référence

Organisation interne/Généalogie

Contexte général

Zone des relations

Zone des points d'accès

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Occupations

Zone du contrôle

Identifiant de la notice d'autorité

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision et de suppression

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Notes relatives à la mise à jour de la notice

  • Presse-papier

  • Exporter

  • EAC

Sujets associés

Lieux associés