subgrp SSS1 - Procédure de classement des dossiers

Title and statement of responsibility area

Title proper

Procédure de classement des dossiers

General material designation

Parallel title

Other title information

Title statements of responsibility

Title notes

Level of description

subgrp

Reference code

CA QUEBEC P197-S6-SS1-SSS1

Edition area

Edition statement

Edition statement of responsibility

Class of material specific details area

Statement of scale (cartographic)

Statement of projection (cartographic)

Statement of coordinates (cartographic)

Statement of scale (architectural)

Issuing jurisdiction and denomination (philatelic)

Dates of creation area

Date(s)

  • 1979-1979 (Creation)

Physical description area

Physical description

,01 mètre(s) linéaire(s) de document(s) textuel(s)

Publisher's series area

Title proper of publisher's series

Parallel titles of publisher's series

Other title information of publisher's series

Statement of responsibility relating to publisher's series

Numbering within publisher's series

Note on publisher's series

Archival description area

Name of creator

Administrative history

Le guidisme fait son apparition au Canada peu de temps après son envol en Grande-Bretagne. Girl guides of Canada/Guides du Canada voit le jour en 1910. Des lettres patentes incorporent l'organisation canadienne en 1917. Initié d'abord en Ontario, le mouvement guide anglophone s'étend d'un océan à l'autre. Dès 1928, le guidisme francophone prend racine dans la ville de Québec avec la fondation de la première compagnie des guides catholiques de langue française. Cette unité est rattachée à la Canadian girl guides. Il faut attendre 1931 pour voir s'établir à Trois-Rivières ce qui deviendra la première unité guide francophone. Mme Blandine Neault, après avoir reçu l'autorisation du clergé de l'époque, fonde la première compagnie guide. Dès l'année 1931 donc, une association non personnifiée (non incorporée), les Guides catholiques du diocèse de Trois-Rivières débute ses opérations. Rapidement, le mouvement prend de l'ampleur dans la région de la Mauricie. Les groupes de Shawinigan et de Grand-Mère voient le jour en 1933. La branche jeannette s'ajoute à la branche guide pour tenir compte des besoins pour cette catégorie d'âge (7-11 ans). Parallèlement à cette percée en Mauricie, le guidisme francophone voit le jour à Montréal et continue sa progression au Québec. Un premier ralliement diocésain se déroule à Trois-Rivières et au Cap-de-la Madeleine en 1934. Les guides de Québec et de Notre-Dame de Grâce (Montréal) y participent également. En 1935, le diocèse guide de Montréal est fondé. L'implantation du guidisme chez les Canadiennes françaises suscite de nombreuses controverses entre la Girl guides association et le clergé catholique canadien-français. Le 22 mars 1938, les diocèses de Trois-rivières, Québec, Saint-Hyacinthe et Sherbrooke, qui fonctionnaient de façon indépendante depuis leur création, forment la Fédération des guides catholiques de la Province de Québec. Cette nouvelle entité regroupe alors 1345 membres. Le 19 janvier 1939, la Fédération des guides catholiques de la Province de Québec s'affilie par entente avec la Canadian girl guides association. Cette affiliation permet aux guides francophones d'obtenir la reconnaissance officielle sur le plan national et international. La Fédération des guides catholiques de la Province de Québec est constituée par une loi du parlement provincial (Bill privé n°116). Plusieurs nouveaux diocèses guides du Québec et d'autres provinces (Ontario, Nouveau-Brunswick) s'affilieront avec la fédération au fil des années. En 1960, 27 diocèses, dont 7 à l'extérieur du Québec, sont affiliés à la Fédération des guides catholiques de la Province de Québec. L'organisation compte alors près de 10 000 membres dans ses rangs. Le moment est alors venu pour la fédération de passer le flambeau à une autre organisation ayant des buts et des objets plus pan-canadiens. Le 4 mars 1961, l'Association des guides catholiques du Canada (secteur français) est créée et succède à la Fédération des guides catholiques de la Province de Québec pour la gestion et le développement du guidisme francophone au Canada. Un nouvel accord permettant aux francophones de vivre le guidisme dans leur langue est signé avec les Girl guides of Canada. En octobre 1967, l'Association des guides catholiques du Canada (secteur français) est constituée en corporation par lettres patentes. Cette incorporation est affiliée à la Girl guides of Canada et par là même à l'Association mondiale. Dès l'année 1961, la Fédération des guides catholiques de la Province de Québec est remisée au placard, tous ses biens ayant été cédés à la nouvelle association. On n'entendra plus par la suite parler de cette corporation sauf pendant un court intervalle entre 1976 et 1981. Au cours de l'année 1980, la Fédération des guides catholiques de la Province de Québec fusionne avec la Fédération des scouts catholiques de la Province de Québec pour donner naissance à la Fédération québécoise de guidisme et de scoutisme

Custodial history

Scope and content

Cette sous-sous-série se compose de correspondance, d'un document sur le système de classification des dossiers courants à la Fédération des guides catholiques de la Province de Québec ainsi que des documents sur la mise en place d'un nouveau système de repérage de l'information

Notes area

Physical condition

Immediate source of acquisition

Arrangement

Language of material

Script of material

Location of originals

Availability of other formats

Restrictions on access

Terms governing use, reproduction, and publication

Finding aids

Associated materials

Related materials

Accruals

Alternative identifier(s)

Standard number area

Standard number

Access points

Place access points

Name access points

Genre access points

Control area

Description record identifier

Institution identifier

Rules or conventions

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

Language of description

Script of description

Sources

Accession area