Routes - Cartes

Taxonomy

Code

Scope note(s)

Source note(s)

Display note(s)

Hierarchical terms

Routes - Cartes

Equivalent terms

Routes - Cartes

Associated terms

Routes - Cartes

30 Archival description results for Routes - Cartes

30 results directly related Exclude narrower terms

Émissions radiophoniques et censure du cinéma

Cette série, qui comprend tout une gamme de formes documentaires (correspondance, notes, procès-verbaux de comités, causeries et conférences, canevas d'émissions, rapports, études et mémoires, etc.), est d'abord et avant tout constituée des textes des émissions présentées aux postes CBV, CHRC et CKCV. Les principales s'intitulent ÉLÉVATIONS MATUTINALES, qui prendra ensuite le nom de PRIÈRE DU MATIN, et celles-ci comportent une brève prière, un calendrier liturgique, une lecture de spiritualité ou un chant religieux et, enfin, un «Billet du jour» ou commentaire sur l'actualité. L'HEURE DOMINICALE, quant à elle, s'avère une émission hebdomadaire faite de musique sacrée et de causeries prononcées, entre autres, par Jules Dorion, le père Francis Goyer, Louis-Philippe Roy, le père Georges Simard. Enfin, L'ÉVEIL DE L'ÂME se voit axée sur le calendrier liturgique. En début de série, nous trouverons des dossiers concernant la radio en général et la radiodiffusion d'émissions religieuses en particulier. Nous trouverons aussi les dossiers du Centre catholique d'action radiophonique de Québec (buts, statuts, règlements), du Bureau catholique international de radiodiffusion, du Bureau interdiocésain de la radio ainsi que la correspondance avec les postes de radio (Radio-Canada, CHRC, CKCV), laquelle évoque le plus souvent des projets d'émission. Parmi les émissions réalisées signalons L'HEURE RADIOPHONIQUE, le QUART D'HEURE DES MALADES, ainsi que la CROISADE DU ROSAIRE, le TROISIÈME CENTENAIRE DE L'HÔTEL-DIEU DE QUÉBEC et L'ARCHICONFRÉRIE DE LA GARDE D'HONNEUR DU SACRÉ-COEUR. Les documents sur le cinéma sont créés dans la foulée de l'encyclique VIGILANTE CURA de Pie XI qui charge alors -nous sommes en juin 1936- les évêques de la responsabilité de combattre les dangers que présentent le Septième art. Ces derniers devront donc rappeler à l'industrie cinématographique qu'ils sont garant à Dieu «de la moralité de leur peuple». Ils leur incombent de mettre sur pied des organismes qui assumeront la surveillance des films, leurs qualités morales et éducatives. À cette fin, le Pape cite l'organisme américain Legion of decency de New York, organisme présenté comme un modèle afin d'établir la cote morale des films. Ainsi, en 1938, L'Action sociale catholique emboîte-t-elle le pas et elle trouve appui auprès de la Ligue du cinéma formée, dès 1936, par le chanoine J. Alfred Chamberland, le notaire Oscar Hamel de même que Ernest Moreau et Jean-Paul Lemieux. Ce sont ces personnes, plus Wilbrod Bhérer, que nous retrouvons à la tête du Comité d'action cinématographique créé en 1937. Les documents portent surtout sur les questions de censure, de cotation morale des films et de modifications à la Loi du cinéma. Nous y proposons la fermeture des salles le dimanche et le vendredi saint, de même qu'un âge minimal pour l'assistance aux projections. La correspondance concerne le chanoine Adélard Harbour, les rédacteurs de la chronique «Ciné-Bulletin» dans le journal L'ACTION CATHOLIQUE, Robert Hamel et Georges Vekeman, ainsi que Jean-Paul Lemieux, Paul de Sainte-Colombe, le cardinal Jean Marie Rodrigue Villeneuve et, enfin, le Bureau de surveillance du cinéma

Untitled

Développement de la région des Laurentides

Cette série regroupe des documents du Conseil d'orientation économique du Québec (COEQ), de l'Office de planification et de développement du Québec (OPDQ) en provenance de sa direction régionale des Laurentides, ainsi que ceux des délégations du Secrétariat aux affaires régionales (SAR) et du Secrétariat au développement régional (SDR). Elle compte d'abord des documents de gestion interne tels les programmes et rapports de travail, les rapports annuels, les dossiers de réunions administratives, les dossiers de gestion des commissions, des comités (régionaux et interministériels), des conseils régionaux de développement (CRD), des conseils économiques régionaux (CER) et de la Conférence administrative régionale (CAR Laurentides). La série comprend ensuite les documents concernant spécifiquement le développement de la région des Laurentides. Il s'agit des dossiers de projets d'investissement de biens meubles et immeubles durables (immobilisation, acquisition et aménagement) financés par le Fonds régional de développement (FDR), des dossiers de projets de développement gérés par le SAR Laurentides et le SDR Laurentides et financés par divers fonds d'aide, des dossiers de participation à plusieurs comités ou conseils à titre de support technique, des études d'ensemble, des orientations et des priorités de développement, de dossiers des sommets socio-économiques et des tables de concertation: CRD Laurentides, Corporation de développement des Laurentides (CDL) et Corporation FAE (fonds aide à l'entreprise). On y retrouve finalement les dossiers de gestion des programmes de création d'emplois, soit le programme expérimental de création d'emplois communautaires (PECEC) et le programme régional de création d'emplois permanents (PRECEP)

Office de planification et de développement du Québec

Results 1 to 10 of 30