Sculptures (Art)

Taxonomy

Code

Scope note(s)

Source note(s)

Display note(s)

Hierarchical terms

Sculptures (Art)

Equivalent terms

Sculptures (Art)

Associated terms

Sculptures (Art)

5 Archival description results for Sculptures (Art)

5 results directly related Exclude narrower terms

Collection Maurice Villeneuve

  • CA QUEBEC P545
  • Fonds
  • 1887-1967

Régions du Québec et gens de ce pays figurent dans cette collection toute en images. La collection est, en fait, constituée principalement de cartes postales qui concernent plusieurs régions, villages et villes du Québec. Parmi ceux-ci se retrouvent Québec, Montréal, Charlevoix, la Gaspésie, le Bas-Saint-Laurent, Lotbinière, Bellechasse, l'Île-d'Orléans. Nous y trouvons aussi quelques portraits de personnages récents et historiques, comme Louis Massu, Paul-Émile Léger, Champlain, Montcalm, des groupes d'enfants et de cadets. Plusieurs cartes concernent la construction du pont de Québec, des congrès religieux, les fêtes du Tricentenaire de Québec, des pièces de mobilier québécois, des sujets humoristiques, des scènes marines et rurales. Notons que les pièces ont été classées en vingt-six dossiers et que les cartes sont de J.E. Livernois, L. Roussel, W.B. Edwards, N. Thibault, Pruneau & Kirouac, Photo Moderne Enrg, J.P. Gosselin, Librairie Garneau Ltée, A. Boivin, Montminy & Cie, Cassidy's Photo Studio (Gaspé) Certains des termes rattachés ont été extraits de description à des niveaux inférieurs

Livernois, J.-E. (J.-Ernest), 1851-1933

Chef du Parti libéral du Québec et les dossiers politiques

Cette série regroupe cinq sous-séries. La première est composée de la correspondance du Chef du PLQ alors que la seconde comprend les documents publiés et diffusés par le Parti libéral du Québec (la plupart contiennent ou bien des annotations ou bien sont accompagnés de commentaires de Claude Ryan), de la correspondance, les procès-verbaux du Conseil général et ceux du Comité exécutif, des études, des rapports de commissions permanentes et ad hoc, bref tous les documents qui expriment les prises de position et les combats d'un parti politique. La troisième sous-série renferme les dossiers du caucus et ceux de l'aile parlementaire du Parti libéral du Québec, c'est-à-dire des documents qui révèlent la stratégie du parti à l'Assemblée nationale et la répartition par député des domaines d'intervention en Chambre et en commissions parlementaires. Mais il y a plus: on y trouve - fait inhabituel - des documents du gouvernement péquiste, et ce dans le but d'en faire la critique, d'en évaluer les impacts ou encore d'en contrer ou dénoncer les effets négatifs ou pervers. La quatrième sous-série porte sur les partis politiques provinciaux et fédéraux, sur leur programme ou encore sur l'un ou l'autre aspect de leur politique. La dernière et cinquième contient les dossiers du référendum de mai 1980 dont ceux du Comité du Non présidé et dirigé par le Chef du PLQ, Claude Ryan. Le chercheur notera que la très grande majorité des documents furent créés durant le mandat de Claude Ryan comme chef du PLq, soit entre 1978 et 1982. Ils témoignent du travail considérable entrepris afin de donner au PLQ non seulement un contenu riche d'idées et de mesures concrètes mais aussi un supplément d'âme. Pour le vérifier on se réfèrera aux dossiers des caucus et à ceux des commissions notamment la Commission politique et la Commission constitutionnelle. La série comprend aussi diverses photographies de Claude Ryan : quelques portraits, en compagnie de sa femme et d'autres lors de congrès, de campagnes électorales et d'autres activités. Les photos sont signées de : J.A. Letendre (Alma), Kedl, Miklos Legrady, Hans Deryk, Louis-René Simard. Certains des termes rattachés ont été extraits de descriptions à des niveaux inférieurs apparaissant dans l'instrument de recherche

Kedl (Studio de photographe)

Secrétariat provincial. École des beaux-arts. (Plante)

Il s'agit de créations artistiques produites à l'atelier de sculpture de l'École des beaux-arts de Montréal. Nous apercevons, posés sur des selles, une série de chapiteaux ornés de motif végétal. Les sculptures ont été exécutées en terre à modelage d'après un modèle préparé par les étudiants P. Ayotte, R. Racicot et Godbout. Vues réalisées pour le Secrétariat provincial et l'École des beaux-arts

Documents de Joseph-Camille Pouliot

Cette sous-série est composée des documents produits ou reçus par Joseph-Camille Pouliot depuis ses années de collège jusqu'à son décès en 1935. De l'étudiant au Séminaire de Québec, nous possédons ses notes de cours de philosophie (rédigées en latin) alors que l'étudiant en droit a conservé les questions d'examen pour l'admission à l'étude du droit en 1885 ainsi que celles de l'examen du barreau en 1887. Le citoyen, l'avocat, le candidat libéral et le juge ont prononcé de nombreux discours, conférences, adresses sur les sujets les plus divers, dont la Nation française (1885), Wilfrid Laurier, le journal l'UNION DES CANTONS DE L'EST, Laure Conan, l'agriculture, le barreau d'Arthabaska, la guerre 1914-18, la magistrature au Québec à l'occasion de l'ouverture des sessions judiciaires ou ouverture des tribunaux, l'histoire de l'Île d'Orléans, la société québécoise, les canadiens-français (à titre de président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Fraserville), l'éducation. Parmi les écrits de Joseph-Camille, nous possédons son journal de voyage en France pour 1894 (et non pas en 1884) ainsi que les documents relatifs à celui de 1906 en Angleterre, en Belgique et en France; nous possédons des textes manuscripts concernant Octave Crémazie, la notion de patrie, l'ordonnance de la marine de 1681, le capitaine J.-E Bernier, la VIE DE LA VÉNÉRABLE MARIE-CRESCENCE DE KAUFBEUREN, les historiques et familiales, qui traitent de l'Île d'Orléans de ses paroisses et de sa seigneurie; des notes historiques sur la ville de Québec, ses monuments et ses édifices (la Citadelle, l'Hôpital Laval, la Maison Maizerets, le Kent House, le couvent de Bellevue, l'Académie commerciale, le Château Bigot, etc.); nous avons également des poèmes et des chansons de circonstances dédiés parfois à Joseph-Camille (1899-1935), les commentaires manuscrits ou tirés de la presse à propos de ses publications à caractère historique (1927-28), l'enregistrement de ses droits d'auteur et brevets d'invention (mesure pour toiser le bois et poulie et courroie de sauvetage individuel en cas d'incendie). De l'avocat nous possédons ses livres de comptes (1902-1927) des activités de son bureau, alors que du juge nous avons des commentaires de la presse sur ses jugements ainsi que les dossiers, les causes qui l'opposèrent à la ville de Fraserville, (au sujet de l'expropriation de terrains) et à J.-Oscar Lavoie de Sainte-Cécile du Bic. Les documents de cette sous-série révèlent l'implication de Joseph-Camille dans diverses entreprises: propriétaire foncier, il fit construire ou aménager entre 1888 et 1917 des édifices qui abritèrent l'Hôtel Vandôme, l'Hôtel Victoria, la Maison dite «des Grecs», la Maison McKinnon; en octobre 1902, il se portait acquéreur d'un sixième de la Compagnie de téléphone de Kamouraska qui étendit bientôt ses activités aux comtés de Témiscouata, à Rimouski et jusqu'à Edmunston au Nouveau-Brunswick; dès 1901, il s'intéressa au pouvoir électrique en achetant «divers pouvoirs d'eau» à Saint-Pascal de Kamouraska, puis à Saint-Aubert, à la Rivière-Ouelle et au Bic et en se joignant, en 1903, la Corporation du Bic, du moins jusqu'en 1926; la même année, soit en 1901, il investit dans la St Lawrence Furniture Co dont il se retira bientôt en raison de conflits internes; il prit l'initiative de créer, vers 1908, la Compagnie Trans Saint-Laurent qui, grâce à Rodolphe Lemieux, recevait des subventions du gouvernement fédéral pour assurer la traversée entre Rivière-du-Loup et Tadoussac. Joseph-Camille Pouliot participa, de plus, à la création du Syndicat des touristes, compagnie formée pour faire l'acquisition du journal LE SAINT-LAURENT, et publier une revue hebdomadaire, LE SYNDICAT DES TOURISTES, ayant pour but de «faire connaître les endroits de villégiature du Bas Saint-Laurent et spécialement Saint-Siméon et la Rivière-du-Loup». Joseph-Camille Pouliot avait aussi accumulé des documents sur trois personnes: Roch Lyonnais, luthier, l'abbé F.X. Blais, beau-frère et curé de Rivière-du-Loup, J.-Elzéar Bernier, capitaine et explorateur. Les documents iconographiques de la sous-série portent essentiellement sur Joseph-Camille, sa famille, ses voyages et ses publications. Nous y trouvons des portraits du juge, de membres de sa famille, d'amis, comme le capitaine J.-Elzéar Bernier, le lieutenant-gouverneur Pierre-Évariste Leblanc ainsi que plusieurs photos de rencontres et d'activités familiales, particulièrement au manoir Mauvide-Genest de Saint-Jean sur l'Île d'Orléans. Les documents illustrent aussi des résidences, divers sites et personnages à Rivière-du-Loup, Québec, en Gaspésie, aux Îles-de-la-Madeleine et en d'autres lieux; quelques documents portent sur Jacques Cartier: plusieurs de ces photos, certaines sous forme de cartes postales, ont servi dans les publications de Pouliot. Enfin, la sous-série comprend quelques cartes de sympathie et de condoléances reçues lors du décès de J.-Camille Pouliot. Plusieurs photos ont été prises par Pouliot. Notons que les documents ont été classés en 11 dossiers. Certains des termes rattachés ont été extraits de descriptions à des niveaux inférieurs apparaissant dans l'instrument de recherche

Pouliot, J.-Camille (Joseph-Camille), 1865-1935 (Famille)